Le candidat à la présidence égyptienne révèle un plan pour les industries métallurgiques

Home » Autres » Le candidat à la présidence égyptienne révèle un plan pour les industries métallurgiques

Le candidat à la présidence égyptienne Abdel Fattah Al-Sissi a révélé ses intentions de développer les industries métallurgiques. Al-Sisi cherche à passer de l'exportation de minerais bruts au processus de fabrication et d'exportation des minerais en Egypte. Il a dit espérer que cela contribuera à créer une valeur ajoutée pour l'économie nationale et à augmenter les taux d'emploi.

Le candidat a indiqué qu'il travaillera à encourager et à soutenir la création d'établissements d'enseignement spécialisés dans le domaine de l'exploitation minière dans différents gouvernorats. Al-Sissi a déclaré qu'il visait à redistribuer les richesses minérales entre les différents gouvernorats égyptiens pour parvenir à la justice sociale et permettre aux Egyptiens de bénéficier de la découverte des divers minéraux de leur pays. «Des projets d'extraction commenceront à travers l'Égypte dans le but de développer l'industrie métallurgique d'une manière sans précédent», a-t-il déclaré.

Il a ajouté que les investissements qui ciblent les secteurs des mines et de la métallurgie seront encouragés et viseront à apporter les changements législatifs et administratifs nécessaires pour supprimer toutes les contraintes actuelles.

L'ancien ministre de la Défense a déclaré que sa plate-forme comprenait une carte d'investissement proposée qui introduira 22 villes pour des industries métallurgiques complètes. La carte d'investissement comprend les gouvernorats d'Al-Behaira, de Qena et de Minya, ainsi qu'Assouan, Louxor et le nord du Sinaï.

Al-Sissi a déclaré que son gouvernement sera chargé de dresser une carte des richesses minérales, des ressources et des réserves, afin de réguler et de stimuler l'expansion dans ce secteur crucial.

L'ancien chef de l'armée a recueilli 94.5% des voix exprimées à l'étranger lors de l'élection présidentielle égyptienne quelques jours avant l'ouverture du scrutin dans ce pays d'Afrique du Nord. Le maréchal à la retraite, surfer sur une vague de popularité après avoir évincé le président islamiste Mohamed Morsi l'année dernière, devrait remporter les élections qui se dérouleront en Égypte les 26 et 27 mai.

L'exploitation minière en Égypte a une longue histoire qui remonte à l'époque prédynastique. L'Égypte possède d'importantes ressources minérales, dont 48 millions de tonnes de tantalite, quatrième au monde, 50 millions de tonnes de charbon et environ 6.7 millions d'onces d'or dans le désert oriental.