Le ciment de la vallée sud de l'Égypte investira des millions dans le charbon

Home » Autres » Le ciment de la vallée sud de l'Égypte investira des millions dans le charbon

La South Valley Cement Company (SVCC) a annoncé qu'elle allait investir 140 millions EGP (20 millions USD) dans le charbon comme source alternative d'énergie.

Samar Abdul Al-Gawad, un représentant des membres du conseil d'administration de la SVCC, déclare que l'utilisation du charbon vise à augmenter le niveau de productivité de l'entreprise pour atteindre 100%. Elle a ajouté que malgré le fait que l'utilisation des déchets agricoles soit importante, leur pourcentage dans le mélange énergétique ne peut dépasser 15% ou 20%. «Le défi auquel l'entreprise est confrontée dans l'utilisation des déchets agricoles est que le marché n'est pas cohérent et que les produits utilisés comme déchets, tels que les graines de lin et les épis de maïs, sont saisonniers», a-t-elle ajouté.

VCC a également préparé des études sur l'utilisation du charbon et des déchets agricoles, mais les responsables de l'entreprise ont déclaré que l'application des sources d'énergie alternatives suggérées par le gouvernement prendrait au moins 12 mois. L'entreprise a demandé des licences pour l'utilisation du charbon et des déchets agricoles et attend l'approbation du ministère des Affaires environnementales.

L'entreprise cherche actuellement à augmenter ses investissements et à doubler sa capacité de production. Les agrandissements comprendront deux usines et devraient durer 18 mois.

SVCC a fonctionné à 70% de sa pleine capacité l'année dernière en raison des pénuries d'énergie et a exporté environ 80,000 133 tonnes de ciment de sa production l'année dernière. Les résultats financiers de South Valley Cement montrent un bénéfice de 474. 19 M EGP (2013 M $ US) pour la période 2012, tandis qu'en 106.867, il a dégagé un bénéfice net de 15 M (XNUMX M $ US).