Genesis Electric nommée Service public d'électricité africain de l'année 2014

Accueil » Autres » Genesis Electric nommée Service public d'électricité africain de l'année 2014

Genesis Electric Limited (GEL) a été nommée fournisseur d'électricité africain de l'année 2014 lors des Africa Utility Week Awards pour son déploiement de plusieurs projets dans différents pays d'Afrique au cours des neuf dernières années. La centrale électrique au gaz hors réseau de 2014 MW de la Nigerian National Petroleum Corporation détenue, Port Harcourt Refining Company (PHRC), est un déploiement exceptionnel d'installations connexes entrepris par le lauréat du prix African Power Utility Award 84.

L'événement annuel de remise des prix a eu lieu au International Convention Center (ICC) à Cape Town, en Afrique du Sud. Les lauréats du prix African Power Utility sont nommés par le jury indépendant en fonction de leur excellence dans les services publics d'électricité déployés en Afrique. La considération est basée sur la prestation de services, le déploiement du projet, le déploiement de la technologie, les mesures de protection des revenus, la réduction des pertes, l'intégration au réseau et les nouvelles sources d'énergie.

Copperbelt Energy Corporation, Kenya Electricity Transmission Company et ZESCO Limited de Zambie étaient les autres finalistes derrière GEL dans le prix 2014 des services publics d'électricité africains.

Environ 50% des besoins du Nigéria en essence, diesel, kérosène et autres produits raffinés peuvent être satisfaits par le PHRC lorsqu'il fonctionne à pleine capacité. Cela réduit considérablement les énormes factures d'importation de produits pétroliers actuellement supportées par le gouvernement.

De même, M. Akinwole Omoboriowo, PDG de Genesis Electric, a également été nommé parmi les 60 personnalités les plus influentes de l'East and West African Power dans ESI Africa 2014.

Dans son discours lors de l'événement ESI Africa 2014, il a souhaité de nombreux retours heureux au gouvernement fédéral du Nigéria pour leur avoir accordé un environnement viable pour le secteur de l'électricité et la possibilité de construire la solution d'alimentation électrique au gaz hors réseau de 84 MW pour le le plus grand complexe de raffinage - la Port Harcourt Refining Company en Afrique subsaharienne.