Accueil Actualités Afrique Le Congo va construire un poste de distribution haute tension à Kasumbalesa

Le Congo va construire un poste de distribution haute tension à Kasumbalesa

L'Afrique du Sud lance une sous-station 13m à Johannesburg

La République démocratique du Congo (RDC) est sur le point de construire un poste de distribution haute tension 220-15 / 6.6 kV dans la ville de Kasumbalesa, située dans la province de Haute-Katanga à la frontière avec la république voisine de Zambie.

Lire aussi: Centrale hybride solaire hors réseau de 1.3 MW connectée à Goma en RDC

Le projet vise à permettre une gestion efficace des flux d'énergie échangés entre le réseau électrique de Afrique australe (SAPP) et celle de la RDC. Il se concentre également sur l'amélioration des échanges d'énergie et la mesure de cette énergie échangée entre la RDC et son voisin du sud, la Zambie. En outre, le projet devrait augmenter le taux d'approvisionnement en électricité de la province de la Haute-Katanga et du pays dans son ensemble, et également promouvoir le développement socio-économique de Kasumbalesa et de ses environs.

L'accord de mise en œuvre du projet

Le gouvernement de la RDC par l'intermédiaire de l'État Société nationale d'électricité (SNEL) a attribué le contrat pour l'exécution du projet à Elsewedy Electric for Transmission and Distribution of Energy, filiale de Elsewedy Electric SAE (SWDY), un fournisseur de solutions intégrées d'énergie et d'infrastructure basé en Égypte et opérant en Afrique du Nord, en Afrique de l'Est, au Moyen-Orient et en Europe du Sud.

Conformément au contrat, évalué à environ 38.8 M $ US, Elsewedy Electric's sera responsable de l'ingénierie, de l'approvisionnement et de la construction (EPC) de l'ensemble du projet clé en main. Ce projet devrait être achevé dans un délai de 18 mois à compter de la date de démarrage.

Un aperçu du secteur de l'énergie au Congo

Le pays d'Afrique centrale a l'un des taux d'électrification les plus bas de tout le continent africain. Onze pour cent de la population a accès à l'électricité (25 pour cent dans les zones urbaines et XNUMX pour cent dans les zones rurales).

L'approvisionnement énergétique de la RDC dépend fortement de la biomasse traditionnelle (bois de chauffage, charbon de bois et déchets), mais le pays possède la plus grande capacité hydroélectrique d'Afrique, avec le potentiel de générer 100 gigawatts (GW) d'électricité.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!