dernières nouvelles

Accueil Secteur Energie Un parc éolien offshore de 450 MW sera construit en mer Adriatique en Italie

Un parc éolien offshore de 450 MW sera construit en mer Adriatique en Italie

Un parc éolien offshore de 450 MW va voir le jour dans la mer Adriatique, au large de Ravenne, en Italie. C'est après Saipem a signé un protocole d'accord (MoU) avec AGNES et QINT'X pour co-développer le parc éolien.

Le parc éolien

Ce projet impliquera l'installation d'environ 56 turbines sur des fondations fixes au fond de la mer à deux sites différents: l'un situé à plus de 8 milles marins du rivage et l'autre à plus de 12 milles du rivage. Dans le cadre de ce projet, des technologies innovantes seront également utilisées comme la technologie solaire flottante basée sur la technologie propriétaire de Moss Maritime, qui fait partie de la division XSIGHT de Saipem dédiée au développement de solutions innovantes pour accélérer le processus de décarbonation dans le secteur de l'énergie.

A cet égard, la division XSIGHT a déjà commencé à développer des solutions intégrées pour l'utilisation des énergies renouvelables et la production d'hydrogène «vert». Le projet Agnes sera le premier projet à développer de telles solutions intégrées, offrant la possibilité de trouver une solution alternative au déclassement des plates-formes O&G dans la mer Adriatique. Ce projet sera mis en œuvre dans une zone hautement industrialisée et l'industrie locale sera impliquée pour le soutenir.

Lire aussi: Début de la construction du projet de parc éolien de Taza au Maroc

Selon Mauro Piasere, Directeur Général Délégué de la Division XSIGHT de Saipem, Saipem a lancé depuis longtemps un processus de renforcement de sa présence dans le secteur des énergies renouvelables. En particulier, à travers le pôle XSIGHT, le nouveau rôle de l'entreprise en tant que développeur de parcs éoliens offshore est en cours de définition et le protocole d'accord signé avec AGNES et QINT'X constitue une nouvelle opportunité importante dans ce sens. "

Cet accord s'inscrit dans le nouveau modèle économique adopté par l'entreprise, qui devient de plus en plus un leader dans le domaine de la transition énergétique, et mis en place en 2019 dans le cadre de l'accord avec Plambeck pour développer des parcs éoliens à fondations flottantes en Mer Rouge au large. la côte de l'Arabie saoudite. A travers la division XSIGHT, Saipem prévoit de lancer des projets similaires en Sicile et en Sardaigne également, en utilisant des fondations flottantes pour les éoliennes, soutenant ainsi l'industrie de la construction navale italienne », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!