dernières nouvelles

Accueil Actualités Afrique Le Gabon annonce le début de la construction de la route Transgabonaise

Le Gabon annonce le début de la construction de la route Transgabonaise

Le Gabon, par l'intermédiaire de la société autoroutière de l'État {Société Autoroutière du Gabon (SAG)}, a annoncé le démarrage des travaux de construction de la route «Transgabonaise» reliant Libreville à Franceville via les RN1, RN2, RN3 et RN4. Cela vient après que la société d'autoroute a signé un contrat pour la mise en œuvre du projet avec Infrastructure Afcons limitée, filiale du groupe Shapoorji Pallonji, et leader mondial dans le secteur des infrastructures EPC.

Selon un communiqué de presse du SAG, le projet sera réalisé dans le cadre d'un modèle de partenariat public-privé en trois phases 'à savoir Libreville - Alembé, Alembé - Mikouyi (via Lalara, Koumameyong, Booué et Carrefour Leroy), et Mikouyi - Franceville dans un délai de 18 mois.

Importance du projet

La transgabonaise est la route principale qui traverse le pays d'est en ouest, reliant les grandes zones agricoles du Gabon. Cette route, hautement stratégique pour le pays, est actuellement dans un état de dégradation avancée, rendant impossible les déplacements dans des conditions de sécurité acceptables. La rénovation de cette route est d'une importance cruciale pour la République du Gabon en termes de circulation des biens et des personnes.

Lire aussi: La Tanzanie signe un accord pour relier SGR au Burundi et à la RDC

Le projet permettra la création d'environ 2000 emplois directs et indirects pendant la durée des travaux de construction, et le flux des échanges de l'arrière-pays vers la capitale et vice versa. Il permettra également de sécuriser et de réduire les temps de trajet pour relier une localité à une autre, et de favoriser le développement de plusieurs infrastructures. De plus, il contribuera à améliorer les conditions de vie des populations concernées.

«Nous nous réjouissons du développement de ce projet d'infrastructure qui reliera les grandes zones agricoles du Gabon au reste du pays et qui sera à la base de la création de nombreux emplois pour les populations du pays d'Afrique centrale», déclare Mathieu Peller , CEO Afrique de Meridiam et Président du Conseil d'Administration de la SAG.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!