dernières nouvelles

Accueil Actualités Afrique Le Kenya lance la phase 2 du programme d'amélioration de l'assainissement de la rivière Nairobi

Le Kenya lance la phase 2 du programme d'amélioration de l'assainissement de la rivière Nairobi

Le Kenya a commencé la deuxième phase de mise en œuvre du programme d'amélioration de l'assainissement de la rivière Nairobi. Le projet fait partie du programme de réhabilitation et de restauration des rivières de Nairobi qui vise à améliorer l'accès, la qualité, la disponibilité et la durabilité des services d'assainissement dans la métropole de Nairobi en vue de contribuer à la restauration du bassin des rivières de Nairobi.

Financé par le Banque africaine de développement (BAD) et la Agence Française de Développement, le projet comprend la réhabilitation et la construction d'installations de traitement des eaux usées à Dandora, la construction de 220 km de réseau de réticulation des égouts, y compris une infrastructure de gestion des boues de vidange, et la construction de 50 nouveaux blocs d'ablution et la réhabilitation de 50 blocs d'ablution déjà existants dans les établissements informels de Nairobi .

La phase 2 du programme d'amélioration de l'assainissement de la rivière Nairobi fait suite au succès de la première phase qui a augmenté la couverture de l'assainissement dans la région d'environ 40% en 2012 à environ 48% en 2017.

Lire aussi: La construction du projet d'approvisionnement en eau et d'assainissement de Kiambu-Ruaka au Kenya démarre

Attentes pour le 2nd phase du programme d'amélioration de l'assainissement de la rivière Nairobi

En soutenant directement le Athi Water Services Board (AWSB) et Nairobi City Water and Sewerage Company (NCWSC) grâce au renforcement institutionnel, le projet devrait améliorer la fourniture de services d'assainissement urbain fiables, sûrs et durables dans la capitale de ce pays d'Afrique de l'Est en vue de contribuer à un meilleur accès et à une augmentation des activités économiques.

Il devrait également contribuer à la réalisation du programme des Quatre Grands du Kenya et de l'Objectif de développement durable 6, qui s'est engagé à assurer un accès universel et équitable à une eau salubre et abordable pour tous, l'accès à un assainissement et une hygiène adéquats et équitables pour tous, et un mettre fin à la défécation à l'air libre dans les dix prochaines années.

Les principaux bénéficiaires du projet sont les habitants de la ville de Nairobi et des environs, y compris les personnes vivant en aval.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!