L'Égypte va construire 47 usines de dessalement au cours des 5 prochaines années.

Accueil » Nouvelles » L'Égypte va construire 47 usines de dessalement au cours des 5 prochaines années.

Le gouvernement égyptien a annoncé qu'il mettrait 2.8 milliards de dollars de côté pour la mise en œuvre d'un plan quinquennal de construction de 47 usines de dessalement d'eau de mer. L'Égypte étant un pays aride, ils dépendent largement du dessalement de l'eau de mer du nord et du sud du Sinaï, de Port-Saïd, d'Ismailia, de Suez, de Dakahlia, de Kafr E-Sheikh, de Beheira Matrouh et de la mer Rouge et ce sont les zones où ils se sont fixé un objectif ambitieux pour la construction des sites d'usines de dessalement. La mise en œuvre du projet sera supervisée par la société holding pour l'eau et les eaux usées (HCWW), la nouvelle autorité des communautés urbaines (NUCA) et l'Organisation générale de l'aménagement du territoire.

Les projets devraient produire 2.44 millions de m³ d'eau par jour d'ici 2025. Ils ont divisé le projet en étapes, la première étant de renforcer l'approvisionnement en eau dans les zones mal desservies, en particulier dans les gouvernorats du nord et du sud du Sinaï, la mer Rouge et Matrouh.