L'Égypte va exploiter un projet de train électrique au CNA d'ici la fin de 2021

Accueil » Actualités » L'Égypte va exploiter un projet de train électrique au CNA d'ici la fin de 2021

Le Autorité nationale des tunnels (NAT) en Egypte a annoncé qu'elle travaillait sur un calendrier réduit pour finaliser et exploiter un projet de train électrique sur la route al-Salam / Capitale administrative / 10e du Ramadan d'ici la fin de l'année.

Le ministre égyptien des Transports Kamel al-Wazir a annoncé le mois dernier que le taux d'exécution total de la construction et de la finalisation avait atteint 76.5%. Selon lui, environ 1,200 960 m de voies ferrées ont été achevés dans le secteur entre les gares Adly Mansour et al-Obour dont XNUMX m dans le secteur entre les gares de Badr et New Heliopolis.

Le projet de train électrique s'étend sur une longueur de 90 km, reliant et partageant des services d'échange de passagers avec la troisième ligne du métro (Adly Mansour - Université du Caire) à la gare d'Adly Mansour. Il sera également connecté au monorail de la capitale administrative dans la gare de la capitale administrative 2 et au train électrique à grande vitesse Alamein / Ain Sokhna dans la gare de la capitale administrative.

Lire aussi: Siemens Mobility va installer le tout premier système ferroviaire à grande vitesse en Égypte

Train électrique d'Egypte

Le président Abdel Fattah al-Sissi et son homologue chinois Xi Jinping ont signé en septembre 2017 un accord pour la construction d'un projet de train électrique de 739 millions de dollars américains reliant le 10e de Ramadan City et le Nouveau Caire à la nouvelle capitale administrative.

Le train devrait contribuer à la refonte du système de transport, ayant un impact positif sur les moyens de subsistance des citoyens en leur permettant de se déplacer facilement entre les périphéries des nouvelles villes urbaines, en gagnant du temps et en augmentant leur bien-être.

La ligne de projet garantit un transport rapide entre le Caire et les nouvelles villes (Obour - Mostakbal - Shorouk - Nouvelle Héliopolis - Badr - Zone industrielle et le 10 du Ramadan - la nouvelle capitale administrative).