AccueilActualitésKenya Power va installer des compteurs intelligents à la frontière de chaque comté

Kenya Power va installer des compteurs intelligents à la frontière de chaque comté

L'entreprise d'utilité publique kényane connue sous le nom de Compagnie d'électricité et d'éclairage du Kenya (communément appelé Kenya Power ou KPLC parmi les habitants) et qui transmet, distribue et vend de l'électricité aux clients de tout le pays d'Afrique de l'Est, est sur le point d'installer des compteurs intelligents aux limites du comté.

Cette démarche vise à identifier les régions qui utilisent de «l'électricité volée», ce qui entraîne une perte de milliards de shillings pour l'entreprise.

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Lire aussi: Kenya: Nouvel appel d'offres pour la construction du barrage polyvalent de Soin-Koru

Appel d'offres pour la fourniture, l'installation et la mise en service des compteurs périphériques

La société a jusqu'à présent annoncé l'appel d'offres pour la fourniture, l'installation et la mise en service des compteurs intelligents - des compteurs périphériques intelligents. Selon l'appel d'offres, les unités comprennent des transformateurs de courant, des transformateurs de tension et des lecteurs intelligents pour surveiller la consommation d'électricité. Ils seront montés sur une structure en béton à poteaux en H à la frontière de deux comtés.

KPLC a environ 200 points frontaliers et environ 1,200 11 départs de 33KV et 47KV répartis dans les XNUMX comtés.

L'objectif du projet selon KPLC est de s'assurer que chaque comté rend compte de l'énergie fournie dans sa zone de juridiction.

La perte du système de Kenya Power

Le projet intervient environ cinq ans après que la perte du système électrique du Kenya a atteint une moyenne d'environ 18.8%.

La perte du système est causée à la fois par des composants techniques, par exemple (pertes subies dans le processus de transmission et de distribution) et par des composants commerciaux, par exemple (pertes attribuées à des vols, des compteurs défectueux et une altération des compteurs)

L'organe de contrôle a permis au monopole d'État de répercuter jusqu'à 14.9% des pertes du système sur les consommateurs, mais cela a maintenant été révisé à 19.9% en juillet de cette année.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici