Accueil Nouvelles Afrique Proparco, filiale de l'AFD investit dans des projets solaires hybrides off-grid en RDC

Proparco, filiale de l'AFD investit dans des projets solaires hybrides off-grid en RDC

Proparco, filiale de l'Agence Française de Développement (AFD) focalisée sur le développement du secteur privé a accordé Nuru, une entreprise dédiée à l'amélioration de la connectivité en République démocratique du Congo (RDC) à près de 1.2 milliard de dollars américains pour la mise en œuvre de projets solaires hybrides hors réseau dans ce pays d'Afrique centrale.

L'entreprise basée à Goma a pour objectif d'électrifier 5 millions de personnes d'ici 2024 dans les provinces RD congolaises du Nord-Kivu, du Maniema, de l'Ituri, de la Haute Uélé et du Kasaï. Il a déjà mis en service une centrale solaire hybride de 1.33 MW, l'une des plus grandes installations de production d'électricité hors réseau du continent africain.

Lire aussi: La RDC et l'Inde reprendront les discussions sur le barrage de Katende et le projet hydroélectrique en panne

La centrale solaire, qui alimente le réseau de la ville de Goma située dans la province du Nord-Kivu, est équipée d'un système de stockage par batterie et de générateurs de secours qui fournissent de l'électricité en continu après le coucher du soleil.

Soutenir non seulement Nuru mais aussi la transition énergétique de la RDC

Selon la filiale de l'AFD, son investissement soutiendra non seulement Nuru mais aussi la transition énergétique de la RDC et en particulier la Énergie durable pour tous des Nations Unies (SE4ALL) initiative, qui vise à garantir l'accès universel aux services énergétiques modernes et à doubler la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique d'ici 2030.

Proparco estime que les fonds permettront de fournir un accès à l'électricité à environ 330 000 personnes tout en évitant l'émission de 500 000 tonnes de dioxyde de carbone au cours des deux prochaines décennies.

En investissant dans Nuru, Proparco rejoint une liste d'autres partenaires techniques et financiers de la société congolaise lancée en 2015. Ces partenaires comprennent Partenaires de la paix énergétique, Solarcentury, PowerGen Renewable Energy, Energy Access Ventures (EAV), l'Initiative de financement de l'électrification de l'Union européenne (ElectriFI), et Fonds d'impact Gaia, un fonds d'investissement à impact français spécialisé dans les investissements dans les énergies renouvelables avec un fort accent sur les start-up, les PME et les projets d'infrastructure qui ont un pôle social et environnemental fort.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici