AccueilActualitésPlan énergétique durable de 7 milliards de dollars pour l'Afrique du Sud

Plan énergétique durable de 7 milliards de dollars pour l'Afrique du Sud

EskomLes plans énergétiques durables de l'Afrique du Sud ont proposé de nouvelles sources d'énergie pour l'Afrique du Sud au cours des neuf dernières années. Les récentes propositions prévoient un plan énergétique durable de 7.3 milliards de dollars axé sur l'énergie solaire et les ranchs éoliens. Ceci est destiné à amorcer la progression du pays loin du charbon, qui fournit actuellement 80% de l'énergie du pays. Lire aussi : Cape Town va développer ses propres centrales électriques pour réduire la dépendance à Eskom.

Selon la récente proposition de plan énergétique d'Eskom, les actifs de l'entreprise publique seront utilisés pour construire une force solaire concentrée (CSP) et des bureaux photovoltaïques.

L'entreprise s'occupe désormais d'un projet CSP à Upington. Ceci est situé dans le district du Cap nord de l'Afrique du Sud. Plutôt que des chargeurs solaires, des miroirs sont utilisés pour diriger la lumière vers une tour focale, qui stocke la chaleur dans du sel liquide.

Le bureau sera utilisé comme banc d'essai pour les futurs projets CSP.

Les usines seront financées par des associations de financement de l'avancement, car Eskom est actuellement grevé d'une dette de 27 milliards de dollars. Cela provient du développement de diverses énormes centrales à charbon, dont certaines se sont révélées dangereuses.

Lors de la première période de l'arrangement, qui sera exécuté au cours des deux années suivantes, les centrales solaires à portée limitée seront basées sur les destinations des anciennes centrales à charbon d'Arnot, Duvha, Lethabo, Majuba et Tutuka. Ceux-ci auront une limite totale de 246 MW.

L'étape suivante, qui se déroulera quelque part entre 2023 et 2025, comprendra l'extension d'une centrale photovoltaïque de 600 MW au ranch éolien de 100 MW de Sere dans le Cap occidental. Cela suivra tout comme le développement d'un projet CSP de 750 MW à Olyvenhoutsdrift dans le Cap Nord.

Il y aura également le développement de divers ranchs éoliens avec une limite totale de 750 MW. Quelque part entre 2025 et 2030, la troisième période de l'arrangement d'Eskom, qui est moins explicite, ajouterait 3 GW de limite solaire et 3.1 GW de vent.

Eskom prévoit de démanteler jusqu'à 12 GW de limite au charbon lorsque des centrales électriques respectueuses de l'environnement seront mises en service en 2031.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici