PPC s'apprête à construire une centrale solaire au Zimbabwe.

Accueil » Nouvelles » PPC s'apprête à construire une centrale solaire au Zimbabwe.

Ciment Portland de Pretoria (PPC), un cimentier du Zimbabwe a été sélectionné pour construire et diriger les opérations d'une centrale solaire photovoltaïque de 32 MW. La centrale solaire devrait être construite dans la province du Matabeleland Sud, Colleen Bawn pour être plus précis. L'énergie produite sur le site sera divisée à parts égales pour fournir de l'électricité aux autres installations de Pretoria Portland Cement et l'autre moitié sera distribuée au réseau électrique national du Zimbabwe. La centrale, qui devrait prendre un an et demi pour être construite, sera l'une des plus grandes centrales solaires du Zimbabwe.

Lisez aussi: Les travaux structurels du nouveau bâtiment du parlement au Zimbabwe sont maintenant terminés.

L'attribution de l'appel d'offres pour la fourniture de l'énergie solaire par PPC est intervenue après la participation de 38 entreprises locales, régionales et internationales, mais PPC a choisi de ne pas divulguer le nom de l'entreprise choisie. Le directeur de l'exploitation de la cimenterie, Marvelous Sibanda, a toutefois mentionné que le fournisseur d'énergie solaire est situé au Zimbabwe, sans aucun détail sur le coût du projet solaire photovoltaïque de 32 MWc. Pretoria Portland Cement fait ainsi partie des entreprises qui ont décidé de se tourner vers l'énergie solaire pour leur approvisionnement en électricité au Zimbabwe. Il y a quelques mois, Caledonia Mining Corporation, qui exploite la mine d'or Blanket dans la province du Matabeleland Sud, a lancé un appel d'offres pour un projet solaire de 19.65 MWc. La future installation progressive de 6.55 MWc fournira de l'électricité à sa mine d'or Blanket.

Actuellement, le pays a désespérément besoin de capacité de production d'électricité et l'énergie solaire offre une solution bon marché et évolutive. Le Zimbabwe ne disposait que de 11 MW de capacité solaire installée à la fin de décembre 2018, selon l'Agence internationale pour les énergies renouvelables. En septembre, la Banque de développement des infrastructures du Zimbabwe a lancé un appel d'offres pour rechercher des partenaires pour la construction de sept parcs solaires d'une capacité totale de production de 235 MW plus deux mini-centrales hydroélectriques. Cela est venu après que le ministre de l'Énergie et du Développement de l'électricité, Fortune Chasi, ait annoncé en juillet son intention de faire avancer un projet PV de 100 MW dont la réalisation a été retardée pendant des années.