Plans en cours pour la construction d'une usine géante d'hydrogène vert de 5 à 8 milliards de dollars en Égypte

Accueil » Nouvelles » Plans en cours pour la construction d'une usine géante d'hydrogène vert de 5 à 8 milliards de dollars en Égypte

Des plans sont en cours pour le développement d'une usine géante d'hydrogène vert de 5 à 8 milliards de dollars en Égypte. Cela a été annoncé par le président de Groupe énergétique international chinois (CIEG) Sissi. Cette annonce intervient à la lumière des ressources importantes de l'Égypte dans le domaine de l'hydrogène vert, selon le porte-parole présidentiel égyptien Ahmed Fahmi.

Le CIEG a rencontré le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi et un certain nombre de responsables égyptiens au sujet de l'usine d'hydrogène vert de 5 à 8 milliards de dollars en Égypte. Au cours de la réunion, Sissi a affirmé la volonté de l'Égypte d'accroître la coopération économique et les investissements avec les entreprises chinoises dans les différents domaines d'intérêt commun.

Lisez aussi: La mise en œuvre du projet à usage mixte baptisé West Leaves dans la ville du 6 octobre, en Égypte, commence

Remarques sur le projet d'hydrogène vert proposé en Égypte

Le président du CIEG a déclaré : « La Chine est impatiente d'augmenter ses investissements en Égypte au cours de la période à venir. Tout cela grâce aux liens étroits qui existent entre les dirigeants des deux nations.

"Ceci est particulièrement pertinent à la lumière de l'amélioration qualitative de l'infrastructure industrielle de l'Égypte au cours des dernières années, qui a créé de nouvelles perspectives d'investissement", a poursuivi le président.

Le responsable chinois a évoqué les progrès notables du réseau routier, des communications et des infrastructures de transport en Égypte, ainsi que les nouvelles villes, les ports, les installations de dessalement et de traitement de l'eau, l'électricité et les sources d'énergie alternatives et renouvelables.

Parallèlement au projet d'hydrogène vert proposé en Égypte, Sissi a salué les liens solides et uniques entre l'Égypte et la Chine lors de la réunion et a souhaité bonne chance au président Xi Jinping pour sa réélection. Sissi a souligné le respect et l'admiration que l'Égypte porte aux dirigeants chinois et au pays lui-même pour avoir fait des progrès constants et conservé une position importante dans le monde.

Un certain nombre de responsables du CIEG ont assisté à la réunion avec le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouli. Ainsi que le ministre de l'Electricité Mohamed Shaker, et le ministre de l'Aviation civile Mohamed Abbas Helmy.