La construction de la plus grande centrale électrique de gaz de torche d'Afrique en Égypte est terminée

Accueil » Actualité » La construction de la plus grande centrale électrique de gaz de torche d'Afrique en Égypte est terminée

La construction d'une centrale électrique de gaz de torche de 10 MW en Égypte a été achevée par Aggreko, fournisseur de services électriques et énergétiques modulaires. Extensible jusqu'à une puissance maximale de 15 MW, l'installation est la plus grande du genre en Afrique.

Assurer la réduction de ses coûts énergétiques globaux et réduire les émissions du champ pétrolier. Aggreko a suggéré une centrale électrique centralisée utilisant du gaz de torche au lieu du diesel pour éliminer les déchets liés au gaz de torche, réduire son empreinte carbone et réduire le coût de l'énergie pour l'entreprise afin d'augmenter l'efficacité pour le client.

Aggreko a pu remplacer tous les générateurs diesel par sa solution personnalisée, connectant 26 puits sur 30 km de transmission aérienne. De plus, il a pu fournir environ 10 MW d'électricité continue pour alimenter les opérations. Cette alternative se traduit par des économies annuelles d'émissions de carbone de 52,348.5 2 tonnes de CO25 et des économies totales pour les clients de XNUMX millions de dollars.

Lisez aussi: La construction de la mosquée verte à Sidi Abdellah, la première du genre dans la région, a débuté

Remarques sur le gaz de torche d'une centrale électrique en Égypte

Le directeur d'Aggreko Africa en Égypte, Hesham Tawfik Elshamy, a déclaré : « Les sociétés pétrolières et gazières du monde entier ont une grande chance de passer à une énergie plus propre tout en réduisant les déchets du gaz de torche, qui est abondant dans la région. Chez Aggreko, nous avons la capacité de concevoir et de concevoir des solutions complexes de torchage de gaz pour alimenter des solutions qui permettent à nos clients d'atteindre leurs objectifs de réduction des émissions. En plus de réduire leurs coûts énergétiques, tout en les protégeant de la nécessité d'investissements initiaux importants.

« Il y a toujours plus à faire, même si l'Égypte a fait des progrès remarquables dans la réduction des gaz de torche. De plus, étant donné que l'Afrique dans son ensemble lutte pour avoir accès à l'électricité, il existe un énorme potentiel d'utilisation de ce gaz de torche pour alimenter des projets de production d'électricité pour le continent.

Aggreko exerce ses activités en Égypte depuis 2015. En conséquence, elle a continué à réaliser des investissements importants sur le marché égyptien grâce à la formation de travailleurs locaux. En outre, Aggreko contribue aux efforts du continent pour réduire les émissions conformément aux accords internationaux.