Le Rwanda reçoit 17 millions de dollars pour soutenir l'approvisionnement énergétique

Accueil » Actualité » Le Rwanda reçoit 17 millions de dollars pour soutenir l'approvisionnement énergétique

La République fédérale d'Allemagne a octroyé au Rwanda 17 millions de dollars US destinés à améliorer l'approvisionnement énergétique de son pays et de la région des Grands Lacs.

L'accord a été conclu lors d'un entretien bilatéral entre l'Allemagne et le Rwanda en présence de Claver Gatete, le ministre des Finances et de la Planification économique et de Peter Fahrenholtz, Ambassadeur d'Allemagne au Rwanda

"Cet accord bilatéral est très vital car il augmentera la production d'énergie propre du Rwanda d'environ 50 mégawatts (MW) et il créera également des emplois en particulier pour les jeunes et réduira également les émissions de gaz à effet de serre", a déclaré M. Gatete.

Le ministre a ajouté que le financement sera entièrement affecté au projet régional de la centrale hydroélectrique Ruzizi III qui contribuera principalement à favoriser le développement socio-économique dans la région des Grands Lacs et à améliorer l'approvisionnement énergétique au Rwanda.

L'ambassadeur Fahrenholtz a souligné que son gouvernement s'est engagé à soutenir le Rwanda dans l'approvisionnement énergétique afin que les citoyens puissent vivre une vie meilleure. «L'énergie est très importante pour le Rwanda et la région dans son ensemble et nous sommes heureux de contribuer à l'approvisionnement énergétique», a-t-il déclaré.

L'accord bilatéral conduira à une coopération de longue date et à une confiance mutuelle entre les deux pays. Cela est évident dans la mesure où l'Allemagne soutient le Rwanda dans divers secteurs tels que l'enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP), la décentralisation, le développement du secteur privé et la gestion des finances publiques (GFP). D'autres secteurs sont les fonds communs et les projets régionaux tels que le centre d'excellence pour la santé, entre autres projets.

Le Rwanda a pour vision d'atteindre 70% d'accès à l'électricité d'ici 2018 contre 24% actuellement. Les fonds seront mis en œuvre par la Banque allemande de développement KfW en coopération avec le gouvernement rwandais et d'autres donateurs tels que la Banque africaine de développement, la Banque mondiale et l'Union européenne.