Le Sénat ordonne à un entrepreneur de terminer les travaux de rénovation de l'Assemblée nationale

Accueil » Actualité » Le Sénat ordonne à un entrepreneur de terminer les travaux de rénovation de l'Assemblée nationale

Le Sénat a ordonné à Visible Concept, l'entreprise de construction chargée des travaux de rénovation de l'Assemblée nationale, de réaliser rapidement les projets. Le sénateur Adeyemi, président du comité sénatorial, a émis l'ordre à la suite d'une évaluation sur place des projets par les membres du comité. Ainsi que le secrétaire exécutif de la Autorité fédérale de développement des immobilisations (FCDA), Shehu Ahmad.

Selon l'agence de presse du Nigeria (NAN), la FCDA a attribué des contrats pour la rénovation de zones importantes du complexe de l'Assemblée nationale en mars en raison d'un délabrement important.

Les segments comprenaient les chambres sacrées du Sénat et de la Chambre des représentants. Ainsi que le dôme de la Maison Blanche et le bâtiment N30B de la Commission des services de l'Assemblée nationale (NASC) et de la bibliothèque.

Adeyemi, a reconnu que les travaux de rénovation en cours dans les deux chambres étaient excellents. Cependant, il s'est dit préoccupé par la lenteur des progrès. Il a affirmé qu'à l'exception des miracles, la date limite de janvier 2023 pour la livraison des chambres sacrées transformées n'était plus réalisable.

Lisez aussi: La FCTA du Nigéria annonce la construction d'un projet de feux de circulation solaires

Propos sur les travaux de rénovation à l'Assemblée nationale

Il a déclaré : « Ce projet ne doit en aucun cas être abandonné. Les chambres sacrées devraient être achevées et livrées d'ici la fin janvier 2023. Cependant, les travaux dont nous avons été témoins ici aujourd'hui n'indiquent rien qui menace nos obligations et nos pouvoirs législatifs.

« Mais le fait de ne pas achever ce projet à temps constitue une menace pour la démocratie elle-même. Comme nous ne voulons pas que le nouveau gouvernement en hérite comme d'un projet abandonné. Par conséquent, ce comité souhaite connaître les difficultés qu'éprouvent les entrepreneurs à mener à bien les projets », a-t-il ajouté.

Adeyemi a également ordonné au secrétaire exécutif de la FCDA de contacter le ministre afin d'obtenir des fonds supplémentaires pour les entrepreneurs.

Il a déclaré : « En tant que secrétaire exécutif du FCDA et chef de cabinet du ministre, vous avez entendu l'entrepreneur. S'il vous plaît, accordez-leur plus d'argent pour ce projet car nous ne voulons pas laisser de défis à la prochaine administration. Même s'il y a une caution à obtenir auprès d'une banque, veuillez terminer le projet à temps. Au Parlement national, nous voulons que des chambres sacrées bien rénovées soient rendues d'ici avril 2023 au plus tard.

M. Tajudeen Olanipekun, ingénieur de site, Visible Concept, a demandé des fonds supplémentaires pour terminer le projet dans les délais. Il a déclaré que les variations de la valeur du naira par rapport au dollar américain avaient rendu difficile l'importation d'équipements.