Prêt d'un million de 10.2 USD pour la route Lirangwe-Chingale-Machinga

Accueil » Nouvelles » Prêt d'un million de 10.2 USD pour la route Lirangwe-Chingale-Machinga

projet de construction de routesLe gouvernement du Malawi et le Fonds koweïtien pour le développement arabe ont signé un accord de financement sous forme de prêt concessionnel pour la construction de la route tant attendue Lirangwe-Chingale-Machinga.

En raison du mauvais état de la route actuelle, la plupart des produits, y compris le riz, la canne à sucre, le manioc et le maïs, ne sont pas transportés vers les marchés au bon moment, ce qui entraîne une perte de valeur et d'argent.

Le projet comprend les travaux de génie civil d'une route bitumineuse d'une longueur totale d'environ 62.3 kilomètres; Voie carrossable de 6 mètres et «accotements asphaltés d'environ 1 mètre de chaque côté. Le projet comprend également la construction d'installations de drainage, de ponts, de contrôle de l'érosion et d'installations de sécurité routière.

Le projet comprend également des services de conseil pour la révision, la conception détaillée et la supervision de la construction et il devrait être achevé d'ici la fin de 2014.

Le coût total du projet est estimé à environ 18.026 3.2 milliards de MK (20.9 milliards de dollars EU), les fonds fournis par le Fonds koweïtien pour le développement arabe couvrant environ XNUMX pour cent du coût.

Le Fonds saoudien pour le développement et la Banque arabe pour le développement économique (BADEA) fourniront des fonds s'élevant chacun à 20.5% du coût total. Le Fonds de l'OPEP pour le développement international et le Fonds d'Abu Dhabi pour le développement fourniront chacun 14.4 pour cent du coût total tandis que le gouvernement du Malawi couvrira le pourcentage restant.

L'accord a été signé, au nom des deux parties, par le vice-ministre des Finances du Malawi, M. Cornelius Mwalwanda et le Fonds koweïtien pour le développement arabe, directeur général, Abdulwahab Al-Bader. La Présidente du Malawi, le Dr Joyce Banda, a déclaré qu'elle était ravie d'assister à la signature de l'accord qui, selon elle, contribuerait grandement à transformer la vie des Malawites car la route facilitera la circulation fluide des biens et des personnes.

Le vice-ministre des Finances, M. Cornelius Mwalwanda, a déclaré que la mise en œuvre du projet contribuera à la promotion du commerce transfrontalier, du tourisme ainsi qu'à la création d'emplois en raison de l'augmentation de l'activité économique le long de la route.

Il s'agit de la septième facilité de prêt fournie par le Fonds koweïtien au gouvernement du Malawi.