AccueilActualitésUne subvention de 6 millions de dollars US approuvée pour le lancement de la phase initiale de Desert à...

Une subvention de 6 millions de dollars US approuvée pour le lancement de la phase initiale du programme Desert to Power

Le projet Dubai World Islands
Le projet Dubai World Islands

Le conseil d'administration de la Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé une subvention de 6 millions de dollars américains pour le lancement de la phase initiale du programme énergétique régional Desert to Power en Afrique de l'Ouest.

Provenant de l'enveloppe des opérations régionales du Fonds africain de développement 15 (FAD-15), une partie de la somme sera remise au Pool énergétique ouest-africain (WAPP) réaliser des études de préfaisabilité pour la construction de la dorsale de transmission du Sahel.

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Ce dernier reliera les parcs solaires régionaux dans les pays du G5 Sahel (c'est-à-dire le Tchad, le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Niger).

Lisez aussi: Une subvention de 5 millions de dollars US approuvée pour l'initiative Desert to Power (D2P)

L'impact de la subvention dans la zone du projet

Selon M. Siengui Apollinaire K, Secrétaire général du Pool énergétique de l'Afrique de l'Ouest, le Backbone du Sahel s'inscrit dans l'ambition du Pool énergétique de l'Afrique de l'Ouest de renforcer l'interconnectivité entre les systèmes électriques nationaux de la CEDEAO, d'étendre la zone de couverture au-delà de l'espace géographique de la CEDEAO. et accroître les énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de la région.

« L'approbation de cette subvention par la Banque africaine de développement représente une étape concrète vers la valorisation du potentiel solaire de la région du Sahel », a expliqué M. Siengui Apollinaire K.

La subvention aidera également à réduire les risques des investissements énergétiques en préparant des infrastructures de transmission qui relieront les pays de la région du Sahel et exploiteront une plus grande part de l'électricité à partir de l'énergie solaire.

Cela devrait ouvrir la voie à des échanges d'électricité sur un marché régional de l'électricité.

M. Bah FM Saho, directeur exécutif par intérim de la Centre de la CEDEAO pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (CEREEC) qui recevra également une fraction de la subvention pour étendre les systèmes énergétiques décentralisés dans le cadre d'un programme régional de mini-réseaux de la CEDEAO, a déclaré que le financement permettra à l'agence d'intensifier les efforts sur les mini-réseaux d'énergie propre et d'améliorer la disponibilité du personnel qualifié localement par la certification des techniciens.

Si vous avez besoin de plus d'informations sur ce projet. Statut actuel, contacts de l'équipe du projet, etc. Veuillez Contact

(Notez qu'il s'agit d'un service premium)

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici