Signature d'un accord pour l'extension de l'autoroute Athènes Corinthe-Patras en Grèce

Accueil » Les plus grands projets » Signature d'un accord pour l'extension de l'autoroute Athènes Corinthe-Patras en Grèce

Concessions Vinci et ses partenaires ont signé un contrat avec les autorités grecques pour un prolongement de 75 kilomètres de l'autoroute Athènes Corinthe-Patras. Le projet de près de 366 millions de dollars US comprend la conception, le financement, la construction et l'exploitation d'un nouveau segment entre Patras et Pyrgos qui sera intégré au réseau existant. Autoroute Olympia Odos Concession.

Vinci Concessions détient 29.9 % de Olympie Odos, concessionnaire de la route reliant Athènes à Corinthe et Patras, inaugurée en 2017.

Le nouveau tronçon de 75 kilomètres de l'autoroute reliera la ville de Pyrgos à l'ouest de la péninsule du Péloponnèse à la ville d'Athènes. Vinci Concessions et ses partenaires Solutions PPP Hochtief, Avax, Concessions Aktoret Gek Terna seront en charge de la conception, du financement et de la construction du nouveau segment, qu'ils continueront d'exploiter jusqu'en 2044.

Le financement du projet de l'autoroute Athènes Corinthe-Patras comprendra une contribution de 238 millions de dollars du gouvernement grec, le solde étant couvert par un prêt bancaire de près de 15 ans.

Le concessionnaire sera indemnisé par les péages perçus.

 L'autoroute Athènes Corinthe-Patras pour améliorer la connectivité et l'interopérabilité en Europe

Le nouveau tronçon réduira le temps de trajet entre Patras et Pyrgos d'environ 40 minutes tout en améliorant la sécurité routière. Il contribuera au développement économique et touristique du Péloponnèse en améliorant les liaisons avec les ports et en facilitant l'accès au site historique de l'ancienne Olympie.

« Le nouveau tronçon routier entre Patras et Pyrgos reflète la connexion solide et durable entre Vinci Concessions et les autorités grecques », a déclaré Nicolas Notebaert, PDG de Vinci Concessions.

« L'autoroute Olympia Odos, que nous avons inaugurée il y a cinq ans, a contribué au développement économique du pays tout en améliorant la sécurité routière. Aujourd'hui, nous sommes heureux de réaffirmer notre relation avec le gouvernement grec afin de faire à nouveau de cette initiative un succès », a expliqué Notebaert.

Lisez aussi: Un câble sous-marin Grèce-Crète de 248.3 millions de dollars doit être construit

Le projet fait partie du réseau transeuropéen de transport, un effort de l'Union européenne visant à améliorer la connectivité et l'interopérabilité des infrastructures de transport européennes.