AccueilLes plus grands projetsTop des mégaprojets en cours en Afrique du Sud

Top des mégaprojets en cours en Afrique du Sud

Vineyard Wind 1, le plus grand offsh...
Vineyard Wind 1, le plus grand projet de parc éolien offshore aux États-Unis

Principaux mégaprojets en cours en Afrique du Sud : L'Afrique du Sud est l'un des plus grands marchés de la construction en Afrique et elle possède également certains des plus grands/méga projets non seulement sur le continent mais aussi dans le monde entier. Oui, tu l'as bien lu.

Découvrons quelques-uns des projets qui ont acquis une reconnaissance internationale dans notre liste des meilleurs mégaprojets en cours dans le pays sud-africain.

Projet de ville intelligente de Nkuna

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Nkuna City est un projet de ville intelligente en cours de développement sur un terrain de 119 hectares situé dans le hameau de Nkuzana, près de la ville d'Elim dans le Limpopo, la province la plus au nord de l'Afrique du Sud. La ville devrait disposer d'installations pour les industries, les centres commerciaux, les commerces de détail, les résidences, les sites commerciaux, les hôtels avec salles de conférence, les installations intermodales, les installations médicales, éducatives et sportives.

Le projet est développé par le Groupe d'entreprises Masingita, qui est un leader du développement immobilier commercial à grande échelle dans le pays sud-africain. Nkuna City serait la quatrième ville post-apartheid à être développée après Lanseria Smart Metropolis, Mooikloof Mega City et Aérotropole de Durban.

Cependant, contrairement aux autres, le développement de Nkuna City, selon Masingita Group, pourrait être le premier projet de ce type à être dirigé par un entrepreneur noir sans la participation de grands investisseurs étrangers.

Télescope MeerKAT_Projet Square Kilometre Array (SKA)

Situé dans la région du Karoo, près de Carnavon dans le Cap Nord, en Afrique du Sud, le projet d'expansion du télescope MeerKAT fait partie du télescope Square Kilometre Array de 2 milliards de dollars américains qui est développé par trois pays qui sont l'Afrique du Sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

L'Afrique du Sud avait l'intention d'entreprendre l'ensemble du projet, le plus grand du genre au monde, dans le but de renforcer sa capacité industrielle et technologique. Cependant, le pays n'a pas réussi à remporter l'intégralité du contrat, après que le comité de mise en œuvre en ait remis une partie aux pays susmentionnés, qui étaient en concurrence avec l'Afrique du Sud pour le projet.

Néanmoins, le pays sud-africain développera la plus grande partie du projet, environ 70%, aux côtés de sept autres États africains - le Botswana, le Ghana, le Kenya, l'île Maurice, le Mozambique, la Namibie et la Zambie - donnant ainsi un coup de pouce au continent au sens large et signalant l'importance croissante de la région.

Une fois terminé, le projet de télescope MeerKAT fournira un total de 64 paraboles, des routes d'accès au site et d'autres infrastructures de soutien.

Projet de réhabilitation de la route R573 Moloto

Le Kenya va commencer à enrober la route Isiolo-Mandera

Projet de réhabilitation de la route Moloto est une mise à niveau en cours de la R573, une route régionale en Afrique du Sud qui relie Pretoria à Marble Hall via KwaMhlanga et Siyabuswa. La route a été surnommée "la route de Moloto" car elle passe par Moloto (à la frontière Gauteng-Mpumalanga).

Le projet, qui comprend principalement la transformation de certaines intersections en ronds-points ainsi que la modernisation de la chaussée de Siyabuswa à Marble Hall, a commencé en 2016 et devrait être achevé en 2025.

Agence nationale sud-africaine des routes SOC Ltd ou SANRAL, l'entreprise parapublique sud-africaine responsable de la gestion, de l'entretien et du développement du réseau routier national proclamé d'Afrique du Sud, qui comprend de nombreux segments de routes nationales et certaines routes provinciales et régionales, est le fer de lance du projet.

Il est également envisagé d'ajouter une ligne de chemin de fer suivant la route R573 Moloto.

Projet d'eau des hautes terres du Lesotho (LHWP)

Projet d'eau des hautes terres du Lesotho (LHWP) est le plus grand projet d'infrastructure binational mené par le Lesotho et l'Afrique du Sud à travers Projet d'eau des hautes terres du Lesotho (LHWP) l'un des programmes de gestion des ressources en eau transfrontalières les plus réussis au monde, établi par un traité signé entre les gouvernements des deux pays sud-africains en 1986.

Le projet qui est réalisé par phases implique la construction d'un réseau complexe de tunnels et de barrages pour détourner l'eau des montagnes du Lesotho vers l'Afrique du Sud. La première phase du projet qui était subdivisée en 2 sous-parties est déjà achevée tandis que la deuxième phase est en cours. Il existe également des plans pour une troisième phase qui comprendra la construction du barrage de Tsoelike.

Une fois achevé, le LHWP disposera d'un total de cinq barrages et de 200 km de tunnels et d'installations de transfert d'eau entre les deux pays qui seront utilisés pour transférer environ 2,000 XNUMX millions de m³ d'eau du Lesotho vers l'Afrique du Sud chaque année. Alors que l'Afrique du Sud tirera principalement de l'eau du projet, son homologue (Lesotho) obtiendra de l'argent et de l'hydroélectricité.

Projet énergétique Medupi

La solution Projet énergétique de Medupi, dont le nom est dérivé d'un mot sepedi qui signifie « douce pluie », implique la construction d'une centrale électrique au charbon refroidie à sec à Lephalale, dans la province du Limpopo.

La centrale, qui utilisera la technologie des chaudières supercritiques avec une efficacité accrue de l'usine, une consommation de charbon réduite et des émissions de CO2 réduites, sera composée de six unités d'une capacité installée de 4,764 XNUMX MW.

Ces unités sont conçues comme des unités à refroidissement sec direct telles que celles de la centrale électrique existante de Matimba, réduisant ainsi les besoins en consommation d'eau de manière significative par rapport à la technologie de refroidissement par voie humide. Le projet est estimé à 11.19 milliards d'euros.

La mise en œuvre du projet, dont le coût s'élève à plus de 12 milliards de dollars, a commencé en mai 2008, la première unité devant être mise en service en février 2012, et chaque unité suivante à un intervalle de six mois. Le projet alimentera le réseau électrique national et l'ensemble du pays bénéficiera d'une alimentation électrique fiable qui sera développée dans le cadre du projet.

Projet d'habitation Cornubia

cornubia

Projet d'habitation Cornubia est un projet d'établissement humain intégré d'un milliard de dollars situé à côté d'Umhlanga, au nord de Durban. Il s'agit d'un développement à usage mixte, comprenant des sites résidentiels, commerciaux et industriels. Cornubia est le premier établissement humain durable et entièrement intégré proposé dans la région et a été déclaré projet prioritaire national.

Le projet de 1.5 milliard de dollars américains s'étendra sur 1 200 ha, dont 80 ha seront réservés au développement industriel et le reste au commerce, au logement et à d'autres installations sociales et publiques, notamment des écoles, des cliniques, des postes de police, des bureaux de poste et des installations polyvalentes. salles. Sur les 24,000 15,000 unités résidentielles prévues pour le développement ; XNUMX XNUMX seront des logements sociaux.

Connexion SA Phase 2

Initialement annoncé en 2013, Connexion SA est l'initiative nationale de large bande du gouvernement conçue pour satisfaire les objectifs technologiques du Plan de développement national d'établir une société de l'information équitable.

En raison de l'ampleur du projet, le gouvernement a décidé de le réaliser en deux étapes. Au cours de la première phase, l'initiative prévoyait de connecter les écoles, les établissements de santé, les bureaux gouvernementaux, les centres de services de Thusong et les bureaux de poste de huit municipalités rurales aux services Internet. le Agence informatique de l'État avait précédemment annoncé qu'environ 970 sites gouvernementaux avaient été reliés à Internet à des vitesses de 10 Mbps.

Les plans pour la prochaine phase du projet ont été révélés en 2022, avec le président Cyril Ramaphosa déclarant que SA Connect doit être accéléré en réponse à la demande croissante des Sud-Africains de s'engager dans l'économie numérique. Le Cabinet a autorisé le déploiement de la phase deux de SA Connect, déclarant qu'il sera effectué par des organisations publiques - SITAInfraco à large bandeet Sentech – et l'industrie.

Selon Ntshavheni, son département a changé la stratégie pour inclure les PME et d'autres fournisseurs de services réseau, tels que les fournisseurs de services Internet, afin de faciliter la transformation économique (FAI).

Une fois achevée, vers 2025, cette phase reliera 44 600 sites gouvernementaux, y compris des écoles, des établissements de santé, des bibliothèques, des centres de services de Thusong et des bureaux des autorités traditionnelles. Il fournira plus de 33 000 connexions Wi-Fi et haut débit communautaires aux propriétaires.

Projet d'eau de Mzimvubu

Projet d'eau de Mzimvubu porte sur la construction d'un barrage sur le site de Ntabelanga d'une capacité de stockage de 490 millions de m3, un autre sur le site de Lalini avec une capacité de stockage de 232 millions de m3; un tunnel et une centrale électrique sur le site du barrage de Laleni pour la production d'hydroélectricité, des travaux de traitement centralisé de l'eau sur le site du barrage de Ntabelanga, une infrastructure d'eau en vrac pour acheminer l'eau aux consommateurs domestiques et agricoles irrigués ; et des stations de jaugeage pour mesurer le débit entrant et sortant des barrages ainsi que pour surveiller la mise en œuvre de la réserve.

Le projet est en cours de développement depuis 1962 et a été commandé par le gouvernement sud-africain, par l'intermédiaire du Département de l'eau et de l'assainissement, dans le but d'exploiter les ressources en eau de la rivière Mzimvubu ou Umzimvubu., l'un des plus importants et des seuls grands fleuves de la province du Cap oriental du pays et de tout le pays qui est encore largement inutilisé.

Projet de centrale électrique de Kusile

Centrale électrique de Kusile

Kusile est une centrale électrique au charbon qui est en cours de construction à proximité de la centrale électrique existante de Kendal dans la zone municipale de Delmas de la province de Mpumalanga. Il s'agit du deuxième projet de centrale électrique au charbon le plus avancé pour Eskom après la centrale électrique de Medupi qui est en cours de construction à Lephalale, dans la province du Limpopo.

La station de plus de 7 milliards de dollars américains sera composée de six unités chacune d'une capacité installée d'environ 800 MW, soit un total de 4800 XNUMX MW. En tant que telle, ce sera l'une des plus grandes centrales électriques au charbon au monde, une fois terminée. La centrale électrique sera alimentée au charbon, le charbon étant fourni par une nouvelle mine à proximité de la centrale électrique.

Vista Parc Extension 3

Vista Parc Extension 3 est un projet de développement d'un terrain de 126 ha à Bloemfontein, l'une des trois capitales d'Afrique du Sud et la capitale de la province de l'État libre, également connue sous le nom de Bloem, dans un canton à usage mixte.

Le projet porte sur la construction d'un total de 5 320 logements dont 1 596 logements collectifs BNG, 1 500 logements collectifs CRU/Sociaux, 1 045 logements collectifs FLISP/GAP & locatifs, et 1 179 unités autonomes cautionnées sur le marché libre.

Il comprend également le développement de 6 opportunités commerciales et commerciales (usage mixte), 4 crèches, 4 sites religieux, 3 écoles (primaires et secondaires), 10 parcs (actifs et non actifs) et 1 hôpital. En outre, le projet Vista Park Extension 3 implique la mise à niveau des infrastructures en vrac et de liaison, des routes, des eaux pluviales, des égouts, de l'eau et de la construction d'infrastructures électriques.

Divers efforts verts impliquant des technologies d'économie d'énergie telles que des chauffe-eau solaires, des pompes à chaleur, des projets d'isolation améliorée, de gaz et de recyclage seront mis en œuvre ainsi que diverses initiatives telles que le jardinage alimentaire et le verdissement urbain. Outre l'avantage environnemental, ces mesures contribueront à réduire la demande d'électricité par le développement et à rendre le canton plus attrayant socialement et visuellement.

Si vous avez besoin de plus d'informations sur ce projet. Statut actuel, contacts de l'équipe du projet, etc. Veuillez contactez-nous

(Notez qu'il s'agit d'un service premium)

COMMENTAIRES 9

  1. First Hope Group (Pty) Ltd fournit les services suivants :
    1. Installations électriques et réparations
    2. Climatisation
    3. Solaire
    4. Échafaudage
    5. Côte et bloc
    0780901750, à l'échelle nationale

  2. Bonjour, nous sommes une entreprise de produits en béton spécialisée dans les centrales à béton mobiles sur site de haute technologie et les produits en béton de génie civil et d'environnement bâti livrés partout en Afrique du Sud
    Nos contacts sont 0664514064 /0760275069
    [email protected]/[email protected]

  3. Bonjour notre société Sheyeen pty ltd spécialisée dans les travaux de verre et d'aluminium veuillez contacter Given Ngwenyama 0673109903

  4. Nous fournissons des prix de briques garantis mieux que quiconque… .. sable de construction et sable de plâtre meilleurs prix de tous les temps 2022
    Contacter Pino Pullella +27 606046938

  5. Bonne journée

    Nous fournissons, installons et entretenons des systèmes de climatisation, commerciaux, industriels et domestiques, des petits bureaux et chambres aux grands bâtiments avec des équipements de pointe. Nos références incluent des témoignages et des visites de sites.

    Cordialement votre

  6. Salut.
    Nous sommes une entreprise internationale qui peut apporter un soutien dans tout projet local et international

  7. Bonjour, nous avons une entreprise de construction et nous aimerions participer. Nous voulons aussi savoir si cela
    Mega City prévu pour Sedibeng dans le Vaal va-t-il encore se produire ?

  8. Bonjour, j'ai une entreprise de construction et j'aimerais savoir comment je peux participer
    Merci

  9. Je suis un candidat à la recherche d'un emploi ... Je souhaite postuler pour le poste de travailleur général dans votre organisation.Je suis convaincu que j'ai les compétences nécessaires pour remplir professionnellement le poste requis par l'organisation.Je vous remercie pour votre temps et ce serait soyez un plaisir sincère d'avoir de vos nouvelles

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici