Le groupe de cinq sud-africains minimise la menace de suspension de JSE

Home » Avis d'entreprise » Le groupe de cinq sud-africains minimise la menace de suspension de JSE

Entreprise de construction diversifiée en Afrique du Sud Groupe cinq a rejeté un avertissement émis par Bourse de Johannesburg (JSE) le lundi 4 janvier, il a déclaré qu'il risquait une suspension pour soumission tardive des résultats.

Le groupe XNUMX a poursuivi en expliquant qu'il s'agissait de titres de créance cotés par une filiale et non d'actions de la holding.

Le porte-parole du groupe cinq a jugé le problème administratif et a déclaré qu'il serait résolu dans les prochains jours.
Le groupe de construction et d'ingénierie a déclaré qu'il publiait toujours son rapport annuel le jour de la publication de ses résultats et que cette pratique était «bien en avance sur la plupart des entreprises».

Selon le JSE, Group Five Construction qui est une filiale du Groupe Five coté avait un titre de créance coté sur le JSE et suspendrait la négociation de ses titres de créance si la bourse ne recevait pas les résultats de la filiale d'ici la fin de ce mois.
"Une telle annonce est émise pour avertir les détenteurs de titres de créance que l'émetteur n'a pas remis son rapport annuel et que la cotation des titres de l'émetteur est réputée suspendue et éventuellement résiliée", a déclaré le JSE.

Le directeur du marketing et des affaires corporatives du JSE Zeona Jacobs a déclaré lundi que Group Five Construction avait la responsabilité de publier une annonce boursière dans les six mois suivant la fin de son exercice pour informer le marché que ses résultats annuels seraient publiés sur son site. site Internet.

Jacobs a ajouté que le JSE a envoyé un rappel le 1er décembre à l'entreprise que ses résultats étaient attendus, cinq mois après la fin de l'année de Group Five Construction.

"Aucune annonce boursière n'a été publiée récemment au marché sur le moment où ses résultats ne seront pas publiés sur son site Web ni les résultats reçus par la JSE", a-t-elle déclaré.

Le Groupe Cinq a publié une mise à jour à la mi-décembre, indiquant que la faiblesse des conditions commerciales dans le cluster de l'ingénierie et de la construction au cours de la période close le 31 décembre avait été compensée par une performance prévisionnelle beaucoup plus forte dans le cluster de l'investissement et des concessions.