Systèmes de gestion du trafic

La gestion des flux de trafic dans différentes parties du monde exige que les gouvernements voient les problèmes qui se posent en temps réel. Le contrôle ne peut donc être établi que lorsque les horaires de circulation sont modifiés pour voir les changements que cela pourrait entraîner, les incidents de la route tels que les accidents sont détectés et confirmés tôt, les ressources de sécurité publique sont envoyées dans les zones d'incident à temps.

Il devrait également y avoir un système en place qui surveille le flux de la circulation, en particulier dans les zones urbaines encombrées, afin que des mesures appropriées puissent être mises en place pour éviter que le problème ne s'aggrave.

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Les systèmes de gestion du trafic les plus couramment utilisés à l'heure actuelle sont les feux de signalisation, même si les progrès technologiques ont permis d'utiliser de meilleurs systèmes.

Les feux de circulation sont souvent placés dans des zones stratégiques des routes telles que les intersections routières et les zones de passage pour piétons pour éviter que les conducteurs et les conducteurs concurrents ne soient opposés aux piétons. Les feux de signalisation peuvent être des feux de signalisation, des feux de signalisation ou des robots.

Les premiers feux de signalisation ont été installés à Londres en 1868, mais ont été de courte durée après une explosion. Cependant, dans les années 1890, une installation réussie de feux de signalisation électriques automatiques a été réalisée aux États-Unis.

Le problème avec les feux de signalisation, en particulier les feux de signalisation, c'est qu'ils ont un code de couleur universel, de sorte que les pays ne sont pas en mesure de les ajuster en fonction de leurs besoins.

Les couleurs utilisées sont le rouge qui interdit la circulation du trafic, le feu vert indique que le trafic peut se déplacer mais uniquement dans une direction spécifique tandis que le feu jaune peut être un indicateur des feux passant du rouge au vert ou vice versa ou dans certains pays le trafic être autorisé à se déplacer dans une certaine direction.

Quels sont les différents types de feux de signalisation?
Il existe une gamme différente de feux de signalisation qui peuvent être trouvés le long des routes dans différents pays, notamment:

Les feux de signalisation à un seul aspect qui sont principalement utilisés pour avertir d'un danger imminent. Ce type de feu de signalisation peut clignoter en rouge comme un signal d'arrêt, en jaune pour indiquer un danger devant et en vert pour indiquer la permission aux véhicules d'avancer, de tourner à gauche ou de marcher avec un piéton. Cela varie selon les pays.
salle de contrôle de la gestion du trafic

Les deux aspects des feux de circulation se trouvent principalement aux intersections routières, à proximité des casernes de pompiers ou des passages à niveau. Son flash jaune permet le mouvement de la circulation tandis que le rouge est pour l'arrêt. Le vert dans ce cas indique que le conducteur est un conducteur par voie.

Il existe également trois aspects ou plus utilisés dans certains pays.

Les progrès technologiques ont vu ces systèmes de gestion du trafic s’améliorer encore davantage pour répondre aux besoins de tous les usagers de la route. Dans certains pays, les feux de signalisation présentent des avantages supplémentaires tels que des sons ou des minuteries.

Bien que les couleurs standard soient le rouge vert et le jaune, certains pays ont l'orange à la place du jaune ou du bleu / blanc comme en Chine pour indiquer la croix avec prudence.

Les pays qui ont des voies différentes pour les utilisateurs de véhicules publics et privés ont des options variées d'éclairage public. Vous constaterez que la plupart des sections publiques utilisent des lettres, des flèches ou même des lumières blanches.

Le vendeur de MetroCount en Australie, Louis van Senden, a fait remarquer que les compteurs à tubes sont un élément de base de tout réseau d'enquête sur le trafic en raison de la simplicité d'installation et d'une précision incroyable. Les sites permanents sont des développements récents qui continuent de croître avec l'évolution des besoins.

Technologies logicielles
Il existe actuellement différents logiciels que les décideurs et les usagers de la route peuvent utiliser sur la route. Il ne s’agit pas seulement de réduire les embouteillages, mais aussi de prévenir les accidents.

Les types de logiciels utilisés dans les systèmes de gestion du trafic comprennent les logiciels de gestion de base de données utilisés pour collecter des informations sur le flux de trafic. Logiciel de visualisation en temps réel spécialement conçu pour être utilisé par les agents de la circulation afin qu'ils puissent visualiser, enregistrer et imprimer le mouvement du véhicule et la plaque d'immatriculation. Logiciel Web de visualisation des données routières, logiciel de communication et logiciel de base de données commun permettant aux opérateurs d'interagir avec d'autres systèmes de transport.

Ces types de logiciels peuvent être appliqués dans les domaines suivants

Contrôle des feux de circulation

Les zones urbaines doivent disposer d'une connexion aérienne qui contribue à accroître la mobilité et la sécurité. La commande des feux de circulation peut être une commande hybride ou distribuée connectée au logiciel de commande central de sorte que toutes les régions connectées à ce système d'analyse spécifique puissent être facilement surveillées.

Les contrôleurs de feux de circulation fonctionnent de telle manière que les contrôleurs de terrain placés dans différentes régions du pays envoient des signaux au centre de communication principal de cette région particulière avant d'être redirigés vers le moniteur central.

Centre de gestion du trafic central

Ce système permet au personnel de voir des vidéos de ce qui se passe sur les routes et des données de congestion. De cette façon, les responsables de la politique routière concernés peuvent être informés en conséquence sur les sections de feux de circulation qu'ils peuvent modifier lorsqu'il s'agit de retenir le trafic plus longtemps pour atténuer une certaine zone ou de libérer le véhicule plus tôt.

Le centre de gestion du trafic central permet également d'envoyer plus tôt les véhicules d'intervention d'urgence contrairement aux méthodes traditionnelles.

La forme de logiciel utilisée dans ce système alerte les voyageurs sur les points d'étranglement à éviter à l'avance. Il permet également l'échange de données entre les utilisateurs tant qu'ils sont connectés au centre de gestion du trafic central.

Diffusion d'informations sur les voyageurs

Le logiciel utilisé dans ce système permettra aux voyageurs d'obtenir des informations sur ce qui se passe sur les routes dans le confort de leur voiture. De cette façon, ils peuvent éviter les zones encombrées.

Certaines des informations que les voyageurs pourront obtenir comprennent la modification des itinéraires, la direction à prendre, les avertissements et la vitesse.

Les logiciels utilisés dans la gestion du trafic peuvent être utilisés pour: la surveillance et le contrôle de la vitesse, la détection de la congestion, les avertissements automatisés, la surveillance et le contrôle des rampes, la surveillance de la circulation routière, la détection de véhicules, le suivi des incidents et la cartographie intégrée.

Selon Ron Edwards de Speedar Limited au Royaume-Uni, informer les conducteurs des conséquences de leurs actions deviendra une priorité croissante, de même que la nécessité de faire fonctionner à distance des équipements de surveillance pour éloigner les opérateurs des dangers routiers.

Si vous travaillez sur un projet et que vous aimeriez qu'il figure dans notre blog. Nous serons heureux de le faire. Veuillez nous envoyer des photos et un article descriptif à [email protected]

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici