Appel d'offres pour le développement de bassins de traitement des eaux usées à Benguela et Lobito, Angola

Accueil » Nouvelles » Appel d'offres pour le développement de bassins de traitement des eaux usées à Benguela et Lobito, Angola

Des plans sont en cours pour la réhabilitation et la construction d'une nouvelle conduite d'égouts ainsi que de bassins de traitement des eaux usées dans les villes de Benguela et Lobito. Les deux villes sont situées dans la province de Benguela en Angola.

Le Ministère de l'Énergie et de l'Eau (MINEA) à travers la Direction Nationale de l'Eau (DNA) sera l'Agence d'Exécution (AE) du projet. Jusqu'à présent, l'AE a invité des consultants éligibles à manifester leur intérêt pour la réalisation du projet.

Les parties intéressées doivent fournir des informations indiquant qu'elles sont qualifiées pour exécuter les services. Les informations en question comprennent des brochures, des descriptions d'entreprises similaires. En outre, les informations incluent l'expérience dans des conditions analogues, la disponibilité des compétences appropriées parmi le personnel, etc. Selon certaines informations, les consultants peuvent constituer des coentreprises pour améliorer leurs chances de qualification.

Les manifestations d'intérêt doivent être remises au plus tard le 26 juin 2023 à 03h30. La mise en œuvre du projet d'autre part devrait débuter en janvier 2024. Les travaux seront réalisés en deux lots distincts, dont le premier sera à Benguela. ville et la seconde dans la ville de Lobito.

Lisez aussi: Signature d'un protocole d'accord pour le développement des champs pétroliers de Cameia et Golfinho à Kwanza, en Angola

Le projet sera terminé dans deux ans.

Aménagement des bassins de traitement des eaux usées à Benguela et Lobito à réaliser parallèlement à la construction d'une station de traitement des boues d'épuration et de stations de transfert à Benguela

Pendant ce temps, le gouvernement s'apprête à construire une usine de traitement des boues d'épuration et des stations de transfert dans la province de Benguela. Le 23 mars 2023, la Direction Nationale de l'Eau a lancé le processus de préqualification pour la mise en œuvre du projet.

La portée du projet comprend la construction d'une usine de traitement des boues fécales, ainsi que des stations de transfert où les matières fécales recueillies seront entreposées temporairement. Ces installations seront construites en deux phases.

La première phase consiste en la construction d'une station commune de traitement des boues fécales pour les municipalités de Benguela et Baia Farta. Cette installation traitera les matières fécales précédemment stockées dans neuf stations de transfert. Les travaux comprendront également l'amélioration de trois installations sanitaires à Baia Farta.

Le gouvernement angolais financera les deux projets avec un prêt du Banque africaine de développement (BAD). Le prêt sera accordé dans le cadre de la phase I du projet d'assainissement inclusif pour les villes côtières, qui vise à améliorer l'accès aux services d'assainissement dans les municipalités côtières. Ces municipalités sont Benguela, Catumbela, Lobito et Baia Farta.