Les présidents du Congo et de la Zambie lancent la construction du pont de Luapula pour un partenariat économique renforcé

Accueil » Nouvelles » Les présidents du Congo et de la Zambie lancent la construction du pont de Luapula pour un partenariat économique renforcé

Les présidents du Congo et de la Zambie ont officiellement inauguré le début de la construction du pont de Luapula, un important projet d'infrastructure visant à améliorer la connectivité et à promouvoir la coopération économique entre leurs pays.

Cette entreprise monumentale représente le début d’une nouvelle phase dans le parcours de développement des infrastructures en cours partagé par le Congo et la Zambie. Le projet fait partie d'un projet plus vaste connu sous le nom de projet de route à péage Kasomeno Mwenda (KMTR), qui comprend la création de postes frontières à guichet unique (OSBP) et est supervisé par GED Afrique Ltd.

Les premières discussions concernant la frontière de Kasomeno Mwenda ont eu lieu à Livingstone, en Zambie, sous la direction du ministre zambien de l'Infrastructure, du Logement et du Développement urbain, l'hon. Charles Milupi, et Nico Nzau Nzau, le directeur général de l'ACGT en RDC. Cet atelier a été largement considéré comme une étape importante dans les efforts visant à mener à bien le projet.

L'itinéraire nouvellement établi réduira d'environ 500 kilomètres l'aller-retour pour les transporteurs commerciaux voyageant du secteur minier florissant du Haut-Katanga jusqu'au port de Dar es Salaam, en Tanzanie.

Le projet comprend le développement et l'élargissement d'une autoroute routière de 184 kilomètres, la construction d'un pont à haubans de 345 mètres de long à la frontière de la rivière Luapala, la création d'un poste frontière à guichet unique doté d'entrepôts et de parkings, le la mise en œuvre d'un système de péage et de ses infrastructures associées, ainsi que la création d'infrastructures sociales pour soutenir le développement communautaire.

Impact de la construction du pont de Luapula sur la société

En combinant la réduction des distances de déplacement avec l'introduction du premier poste frontière à guichet unique de la République démocratique du Congo, cette nouvelle route vers l'Est devrait ouvrir des opportunités régionales et stimuler la prospérité économique de toutes les parties impliquées.

Le projet de route et de pont de Kasomeno Mwenda devrait générer une croissance de l'emploi et promouvoir le développement des infrastructures à Mwense. Avec plus de 400 camions empruntant quotidiennement le pont pour relier la province de Luapula à Lubumbashi, cette initiative forme un partenariat public-privé impliquant la Zambie, la République démocratique du Congo et la société hongroise GED Africa.

Selon Benson Matipa, commissaire par intérim du district de Mwense, la construction de la route et du pont de Luapula entraînera des opportunités d'emploi et l'expansion des infrastructures dans la région. En outre, GED Africa prévoit de construire des logements modernes dans la région de Mwenda, dans le district de Mwense.

Ce projet représente l'investissement d'infrastructure le plus important de l'Europe vers l'Afrique, gracieuseté de l'entreprise de construction hongroise Duna Aszfalt, qui fait partie du groupe Duna regroupant diverses entreprises de développement et de construction d'infrastructures.

Les deux gouvernements se sont engagés à collaborer et à assurer conjointement la livraison en temps opportun de ce projet d’infrastructure crucial, selon les normes internationales de qualité les plus élevées.

Le projet KMTR sert de modèle de partenariat public-privé (PPP) multinational, positionnant la République démocratique du Congo et la Zambie pour une expansion économique durable grâce à des connaissances en ingénierie de haut niveau, une technologie de péage avancée et une infrastructure contemporaine.

A lire également La Zambie et la RDC signent un protocole d'accord pour construire Kasomeno ? Projet de route à péage de Mwenda et de pont de Luapula