AccueilNOUVELLES D'ENTREPRISEVINCI Construction va construire une centrale hydroélectrique à pompage au Maroc

VINCI Construction va construire une centrale hydroélectrique à pompage au Maroc

Basé en français Entreprise de construction VINCI a remporté un contrat de 346 millions de dollars pour la construction d'une centrale hydroélectrique à stockage par pompage (PSP) au Maroc près d'Agadir.

Le projet, qui consiste à stocker l'énergie sous forme hydraulique, s'inscrit dans le cadre du plan de développement et d'intégration des énergies renouvelables dans le pays. Il comprend les études d'exécution, la construction du génie civil, la fourniture des équipements et équipements de transfert, l'assemblage, les essais et la mise en service de la station.

Les travaux de génie civil

Les travaux de génie civil réalisés par l'entreprise de construction comprendront également l'excavation de deux bassins, le creusement de l'usine de production installée à flanc de coteau et enterrée, l'installation de la conduite de transfert sur 3 km, dont 1 km est enterré.

L'accès aux installations du site et pour l'exploitation future du site nécessite également la création de nouvelles routes et la réhabilitation de plusieurs autres.

L'équipement électromécanique, soutenu par Andritz Hydro, comprend deux turbines Francis de 175 MW développées spécialement dans le laboratoire de l'entreprise et l'installation d'une sous-station haute tension.

Centrale hydroélectrique à accumulation par pompage

L'eau stockée dans un bassin supérieur sera rejetée via une conduite de transfert (conduite forcée et dérives) de 3 km sur un dénivelé d'environ 550 mètres vers un bassin situé en aval.

Une centrale hydroélectrique de 350 MW sera installée entre les deux bassins le long du pipeline.

Cette centrale réversible produira, en mode turbining, de l'énergie et, en mode pompage, fera remonter l'eau du bassin aval vers le bassin supérieur pour produire de l'énergie renouvelable à la demande.

Selon l'entreprise, le changement de cycle (pompage / turbinage) peut se faire jusqu'à 20 fois par jour en fonction du surplus ou des besoins énergétiques du réseau électrique marocain.

D'une durée de 48 mois, le chantier mobilisera 840 personnes, 780 seront recrutées localement. Un programme de formation sera mis en place pour garantir la sécurité et la qualité du chantier, a assuré l'entreprise.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Yvonne Andiva
Editeur / Business Developer chez Group Africa Publishing Ltd

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici