La différence entre la conception durable et résiliente

Home » Connaissance » maison et bureau » La différence entre la conception durable et résiliente

Lorsque nous entendons pour la première fois le mot «résilience», nous pensons instantanément à la capacité de récupérer rapidement et de rebondir. Dans l'industrie de la construction, on dit que la conception résiliente est une conception bien pensée des bâtiments afin de répondre aux catastrophes naturelles et aux perturbations causées par l'homme. Compte tenu de l'impact des catastrophes naturelles comme les tremblements de terre et les ouragans, le renforcement de la résilience et de la durabilité est devenu des sujets de discussion entre divers professionnels de la construction. Les architectes, ingénieurs et développeurs envisagent désormais la conception résiliente comme le meilleur moyen d'atténuer l'impact du changement climatique.

La conception durable et la conception résiliente sont tout aussi importantes et ont beaucoup en commun, mais elles ne sont pas synonymes l'une de l'autre. Réduire l'empreinte environnementale du bâtiment avec architecture durable est important car le secteur du bâtiment contribue à 40% des émissions de gaz à effet de serre (GES). Cependant, une certification LEED pour les bâtiments écologiques devient inutile si le bâtiment devient inhabitable en raison de catastrophes naturelles ou de situations d'urgence. Ainsi, la conception résiliente et la durabilité se complètent.

La différence entre durabilité et conception résiliente

Même si le concept de durabilité a évolué au fil du temps, le principe de base est le même qui est de protéger l'environnement des impacts de la société humaine. D'autre part, une conception résiliente est destinée à protéger la société humaine des calamités naturelles pour éviter de perturber la vie normale.

Lors de la conception de bâtiments écoénergétiques et résilients lors de catastrophes naturelles, les professionnels de la construction sont confrontés à de nombreux défis. Ces professionnels doivent adhérer aux codes minimaux du bâtiment. L'environnement local est l'un des aspects clés qui affectent la résilience du bâtiment. Pour par exemple. Certaines villes sont plus concernées par les ouragans, tandis que d'autres sont concernées par les tremblements de terre.

Principes de conception du bâtiment

Avec les bonnes stratégies, durabilité et conception résiliente peuvent aller de pair. Lors de l'analyse des conditions de fonctionnement, les ingénieurs concepteurs peuvent spécifier des mesures qui améliorent les deux aspects. Par exemple, l'utilisation d'énergies renouvelables peut aider les bâtiments à réduire leurs émissions et à devenir moins dépendants du réseau électrique local.

A conception de bâtiments résilients doit prendre en considération toutes les conditions typiques auxquelles le bâtiment est exposé. La conception doit répondre aux exigences structurelles dans des conditions normales, et également prendre en compte les situations extrêmes qui remettent en question l'intégrité structurelle du bâtiment.

Pour assurer une synergie entre la résilience et la durabilité, les stratégies de conception de bâtiment suivantes peuvent être suivies:

Utilisez des matériaux à faible teneur en carbone - Les matériaux de construction comme le bois, le bambou et la maçonnerie peuvent être préférés aux matériaux à forte empreinte énergétique.

Modèles nécessitant une faible consommation d'énergie pour fonctionner - Utilisation de conceptions de bâtiments écoénergétiques telles que des enveloppes hautement isolées, un triple vitrage, une alimentation solaire passive et un éclairage LED. Dans la mesure du possible, la ventilation naturelle peut également être utilisée pour réduire la consommation d'énergie.
Optimiser la lumière du jour - L'utilisation de la lumière du jour naturelle doit être promue comme source principale de lumière dans la mesure du possible. Les espaces intérieurs de la cour et de l'atrium pourraient fournir la lumière du jour pour les grands espaces intérieurs.

Construction modulaire - La modularité permet aux espaces d'avoir plusieurs espaces et contribue également à réduire les coûts de rénovation et de modernisation.

Durabilité et robustesse - La création et la mise en œuvre de structures durables capables de résister aux intempéries tout en maintenant des conditions intérieures appropriées doivent être encouragées.

Matériaux et produits locaux - Les matériaux et produits locaux favorisent la résilience, et ils sont abondants avec des coûts de transport inférieurs.

Équipements à faible consommation d'énergie pendant la construction - Promouvoir des conceptions écoénergétiques et envisager d'utiliser des carburants alternatifs à faible empreinte carbone Un équipement lourd basé sur une faible consommation d'énergie doit être utilisé.