AccueilLes formes de béton isolant les plus vertes peuvent être grises: les mélanges de ciment-EPS sont respectueux de la terre

Les formes de béton isolant les plus vertes peuvent être grises: les mélanges de ciment-EPS sont respectueux de la terre

Le mouvement de la construction écologique, déjà un facteur important dans le secteur résidentiel, est susceptible de transformer également la construction commerciale. Un expert affirme qu'il transformera le bâtiment de la même manière que les lampes électriques et la climatisation l'ont fait au siècle dernier.

Les coffrages isolants en béton (CIF) sont bien placés pour profiter de cette tendance; ils sont durables, écoénergétiques et largement disponibles. Parmi les différents types d'ICF sur le marché, peut-être les plus écologiques ou respectueux de l'environnement sont les ICF dits composites, des blocs constitués d'un mélange de polystyrène expansé (EPS) et de ciment Portland.

Dan Chouinard de Earth Friendly Building Materials LLC (EFBM) est le nouveau leader des ventes de blocs composites aux États-Unis et le premier recycleur d'EPS (Styrofoam) en Arizona. «Si vous n'êtes pas familier avec notre produit, EF Block c'est un système de mur innovant ICB (Isolant Concrete Block) ou ICF (Insulated Concrete Form) composé à plus de 85% de PSE recyclé, de ciment Portland et d'autres ingrédients exclusifs. Il est fabriqué selon la grille d'écran IRC (International Residential Code) et HUD (US Department of Housing and Urban Development). »

Contenu recyclé

Les coffrages en béton isolant composite utilisent une énorme quantité de PSE recyclé qui est généralement destinée à la décharge. «Considérez combien de milliers de gallons de carburant, d'énergie et de main-d'œuvre sont économisés chaque année en ne faisant plus fonctionner l'équipement de décharge. Considérez également que l'EPS est un produit non biodégradable, ce qui signifie que nous économisons également de l'espace dans les décharges. »

Dan Chouinard, PDG de l'EFBM. a des chiffres difficiles à sauvegarder cette affirmation.

Chouinard est en contraction depuis 1975 et dans l’industrie des blocs composites depuis plus de 24 années et est de loin le plus grand fabricant de ce type de bloc.

«Nous utilisons 100% de déchets post-industriels, post-consommation, dans tous nos blocs», explique Chouinard, notant que les ICF traditionnels sont limités à 10% de matières non vierges. La mousse est fournie par des organisations de recyclage locales; leur installation de Tempe utilise du matériel collecté par l'Arizona State University, le Tempe Schools District et d'autres.

«Le plus important est de retirer les matériaux des décharges qui, autrement, pourraient y rester pendant 100 ans ou plus», dit-il. «Nous avons fait des études sur une décharge. En gardant tous les BPA hors de la décharge, ils économisent de 600,000 700,000 $ à 4 6 $ par an en économies directes, plus XNUMX à XNUMX% d'économies sur l'espace d'enfouissement. »

Chez EFBM, la conscience environnementale est intégrée dans chaque bloc EF fabriqué, comme les usines de fabrication régionales utilisant des matériaux recyclés locaux dans notre gamme de produits, offrant un programme de retour et de recyclage pour transformer les déchets EPS en un nouveau produit EF Block.

Durabilité accrue

«Ce que nous faisons, c'est broyer la mousse et l'enduire de ciment, ce qui modifie complètement les propriétés», explique Chouinard. «Il devient totalement incombustible et a toujours une valeur d'isolation très élevée.»
Les murs sont pareillement insensibles aux moisissures, aux termites et à d’autres parasites. Chouinard note que ce type de bloc fournira une résistance aux termites sans aucun type de pesticide ou traitement spécial susceptible de s'infiltrer dans le sol.

Chouinard a également un autre produit appelé PermaCrete, qui fonctionne très bien avec EF Block, c'est un revêtement cimentaire spécifiquement testé pour la conformité au code par l'ICC-ES pour la construction ICF (EF Block). Aucune surface n'est plus solide et aucune surface n'est plus durable. (www.PermaCrete.Com)

Moins de matériel

Les coffrages isolants composites acceptent la boue de cloison sèche, les stucs Portland et les polymères acryliques (parfois appelés finitions acryliques texturées) appliqués directement sur le bloc. Les autres types de murs, y compris les coffrages isolants en béton traditionnels, doivent être recouverts de cloisons sèches de 5/8 po pour respecter le code de prévention des incendies.

Les blocs composites ne nécessitent pas de cloison sèche, bien que la plupart des constructeurs l'installent de toute façon.

Chouinard note que parce que les ICF composites sont lourds - environ 10 livres par pied carré - et sont dix fois plus denses que la mousse EPS pure, ils nécessitent moins de contreventement pendant la construction. «Nous essayons tous de sauver les arbres», dit Chouinard. «Réduire le contreventement et le renforcement des joints signifie utiliser moins de bois utilisé dans la construction.»

Il existe également d'autres économies, telles que l'utilisation de moins de pétrole pour fabriquer des billes de PSE vierges et de moins de ciment, un processus notoirement énergivore.
«La conception de la grille de criblage EF Blocks utilisera 30% moins de béton qu'un ICF à paroi plate comparable fabriqué à partir de mousse», déclare Chouinard. «La production de ciment utilise une quantité d'énergie extrême et produit beaucoup de carbone. En diminuant la quantité de ciment, nous pouvons réduire considérablement les émissions de carbone.

Autres considérations

Chouinard note également que la réduction du béton dans le mur se traduit par de meilleures propriétés isolantes. «Si nous utilisons les deux tiers du béton, alors il y a un tiers d'isolant supplémentaire dans le mur», dit-il. Une fois terminé, le mur fonctionne encore mieux; sa masse thermique importante amortit les variations brusques de température.

Les propriétaires apprécient le fait que les blocs denses peuvent contenir des clous et des vis où qu'ils soient. Les constructeurs apprécient le fait qu'ils peuvent être coupés et façonnés avec des outils de charpentier standard.

Dans le secteur résidentiel, les composites peuvent constituer la meilleure option pour minimiser l’impact de la construction sur l’environnement.

Récemment, Chouinard a effectué des tests avec un produit post-consommation qui donne un maximum de points LEED avec seulement une charge de 25 et est classé si haut par le gouvernement fédéral que les agents d’achat DOIVENT acheter des produits finis respectant la norme de charge. Le fournisseur est le gouvernement américain et ils sont donc doublement incités à encourager son utilisation.

«Si la certification LEED est importante pour le développeur ou le propriétaire, il obtiendra des points supplémentaires pour l'utilisation de blocs composites», dit Chouinard, faisant référence aux points de matériaux recyclés dans le système de notation. «Lorsque les gens recherchent la structure la meilleure et la plus isolée possible, les composites se classent près du sommet», dit Chouinard. «Ils ont trouvé qu'EF Block était le produit le plus vert et le plus durable qui soit. Il est motivé par un niveau d'éducation de ce qu'est la construction écologique.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici