Comment les gestionnaires de la construction devraient gérer l'érosion et le contrôle des sédiments

Accueil » Connaissance » gestion » Comment les gestionnaires de la construction devraient gérer l'érosion et le contrôle des sédiments

Les effets de l'érosion des sols dans la construction vont au-delà de la dégradation des terres. De même, toutes les activités de construction sont sensibles aux dangers de pollution de l'érosion des sols et des sédiments. Cela signifie que si elle n'est pas bien gérée, l'érosion des sols peut causer des dommages irréversibles au terrain et à la propriété.

 

En plus de déclencher des problèmes environnementaux par le ruissellement de sédiments qui affecte les cours d'eau, les égouts pluviaux et d'autres plans d'eau à proximité, l'érosion des eaux pluviales peut créer des problèmes de sécurité et de santé importants pour les travailleurs de la construction et les autres occupants du site. De plus, négliger l'importance d'une stratégie de contrôle de l'érosion réfléchie peut entraîner des implications financières désastreuses en termes de litiges ainsi que des amendes liées à des violations potentielles du code du bâtiment.

 

De plus, les entreprises de construction sont à la fois la victime et l'auteur des conversations sur l'érosion des sols. Diverses activités de construction peuvent entraîner une perte de terre végétale, qui contient la matière organique, les nutriments végétaux et l'activité biologique les plus élevés. La perte de la couche supérieure réduit souvent la capacité du sol à réguler le débit d'eau, à lutter contre les maladies et à fournir des nutriments essentiels.

 

Dans le même ordre d'idées, les impacts des activités de construction peuvent entraîner des effets environnementaux et économiques importants, notamment un excès de sédiments et de nutriments, affectant la qualité de l'eau. Compte tenu des effets néfastes de l'érosion des sols, tous les professionnels de la construction doivent faire preuve de diligence raisonnable pour atténuer l'érosion des sols. Plus important encore, il est essentiel de travailler en tandem avec des experts locaux comme Graine de granit qui peut fournir des solutions de contrôle de l'érosion comme les caroncules, le paillis et les couvertures anti-érosion.

Types d'érosion

L'érosion du sol résulte de nombreux facteurs. Il est essentiel d'observer des mesures de contrôle de l'érosion minutieuses. Cependant, il est également essentiel que les travailleurs de la construction se familiarisent avec les types courants d'érosion avant d'exécuter leur stratégie de contrôle de l'érosion.

 

L'érosion du sol est un processus qui implique le déplacement de la couche supérieure du sol à travers érosion éolienne et par éclaboussures. Il existe deux principaux types d'érosion des sols, l'érosion éolienne et l'érosion hydrique. L'érosion éolienne se produit généralement à la surface de la terre ferme. Les dunes de sable sont un parfait exemple d'érosion éolienne sévère. En règle générale, les surfaces causées par l'érosion éolienne sont plus vulnérables à l'érosion hydrique.

 

L'érosion hydrique commence à la surface où la première couche de couverture végétale ou de végétation est emportée, et l'eau pénètre plus profondément dans le sol. Dans les cas graves, le ruissellement de l'eau peut provoquer des canaux profonds et une érosion des cours d'eau, entraînant un déplacement des terres.

Répercussions sur place de l'érosion des sols

L'utilisation de machinerie lourde ou l'érosion par l'eau ou le vent provoque des dommages aux sols sur place. Ces activités entraînent une perte de la couche arable, qui contient les composants essentiels (nutriments végétaux, matière organique et activité biologique) d'un sol sain.

 

De plus, la perte de terre végétale élimine la fonctionnalité du sol. Il supprime la capacité de rétention des éléments nutritifs du sol, ce qui conduit à un environnement moins fertile pour les plantes paysagères. Les particules de sol plus fines et la matière organique qui facilitent la fertilité du sol sont éliminées, laissant des particules plus étendues et moins réactives comme le gravier et le sable.

 

De même, la perte de matière organique conduit au compactage, ce qui réduit la capacité de rétention d'eau et diminue les taux d'infiltration, entraînant une faible croissance dans les jardins, les arbres, les plates-bandes, les arbustes et les pelouses. Cela rend également le site plus vulnérable à la sécheresse, qui nécessite un arrosage régulier.

 

De plus, la matière organique fournit de la nourriture aux insectes et micro-organismes bénéfiques. Ainsi, sa perte réduit la capacité du sol à contrôler les épidémies de ravageurs, ce qui augmente la dépendance aux pesticides.

Impacts hors site de l'érosion des sols

Les activités de construction peuvent également entraîner des impacts environnementaux. Cela cause généralement deux préoccupations importantes concernant les voies de drainage et les eaux de surface, y compris l'excès d'eau et de sédiments. Celles-ci ont un impact considérable sur la diversité biologique et sanitaire des plans d'eau.

 

Les sédiments réduisent souvent la qualité de l'eau en augmentant la turbidité, empêchant la pénétration de la lumière du soleil, ce qui réduit la végétation sous-marine et la photosynthèse. De même, des nutriments excessifs conduisent à l'eutrophisation, processus qui implique une croissance biologique causée par un excès de phosphore et d'azote.

Meilleures pratiques de stabilisation des sols

La meilleure chose est qu'il existe plusieurs pratiques de stabilisation des sols pour aider à réduire l'érosion des sols et les sédiments. Les travailleurs de la construction devraient viser à planifier l'excavation pendant les saisons de faibles pluies et couvrir le sol perturbé de paillis dès que possible.

 

Une autre façon de réduire l'impact des activités de construction sur le terrain consiste à créer des phases de projet plus petites. L'installation de coupe-vent peut également être appropriée dans les zones soumises à l'érosion éolienne. D'autre part, le compactage du sol peut être évité en limitant les équipements lourds et les camions. Vous devez également inspecter et conserver toutes les pratiques de contrôle structurel.

Conclusion

Bien que l'érosion des sols induite par les projets de construction soit un mal nécessaire, les entrepreneurs et les travailleurs de la construction doivent faire preuve de diligence raisonnable pour atténuer les dommages dans la mesure du possible. Le non-respect de cette consigne peut entraîner de lourdes amendes ou des retards imprévus dans les projets, qui peuvent tous deux monopoliser de précieuses ressources financières. N'oubliez pas que la prévention est préférable au contrôle des dommages après le projet.