AccueilConnaissancesInstallations et matériauxComment fonctionne la peinture intumescente ?

Comment fonctionne la peinture intumescente ?

La peinture intumescente est un élément crucial de nombreuses stratégies de protection passive contre les incendies. Lorsqu'il est appliqué conformément à protection contre le feu réglementations, cette substance augmente la résistance au feu de divers éléments structurels tels que les poteaux en acier, les poutres et les charpentes en bois. En cas d'incendie, la peinture intumescente aide à atténuer le risque d'effondrement structurel, donnant aux services d'urgence suffisamment de temps pour évacuer un bâtiment en toute sécurité.

Cet article résumera le rôle de la peinture intumescente dans la protection incendie des structures, avant de partager quelques conseils sur les bonnes pratiques pour appliquer la peinture intumescente dans le cadre d'un projet de construction.

Comment la peinture intumescente réagit-elle au feu ?

Le mot « intumescent » vient du latin intumesco qui signifie « gonfler » ou « s'élever ». Les températures extrêmes provoquent une réaction exothermique dans les composés présents dans la peinture intumescente. Plus précisément, ces composés se dilatent jusqu'à 50 fois l'épaisseur d'origine de la peinture. Cela crée une couche de « charbon » carbonée à faible conductivité thermique, améliorant le taux de résistance au feu d'une surface exposée.

Les couches de peinture intumescente varient en épaisseur entre 0.8 à 13mm, et la peinture elle-même reste dormante jusqu'à ce qu'un incendie se déclare. Cela signifie qu'il peut être appliqué à de nombreux éléments structurels sans compromettre leur fonctionnalité ou leurs propriétés mécaniques, à condition qu'il y ait suffisamment d'espace pour que la peinture se dilate correctement selon les besoins.

Quels matériaux peuvent être protégés avec de la peinture intumescente ?

Dans l'industrie de la construction, la peinture intumescente est le plus souvent utilisée dans l'acier de construction. Alors que l'acier est hautement considéré comme un matériau de construction robuste, il ne peut résister aux dommages causés par le feu que pendant si longtemps. L'acier commence à se ramollir lorsqu'il est exposé à des températures supérieures à 425°C, avec un risque élevé d'effondrement structurel si les températures dépassent 600°C (en fonction du poids de toute charge qu'il supporte).

Avec la vitesse à laquelle le feu peut à la fois se propager et augmenter en température, la période pendant laquelle une charpente en acier peut résister aux dommages causés par le feu peut être aussi courte que 15 minutes. Avec la peinture intumescente, cependant, cette période de résistance au feu peut augmenter jusqu'à 90 minutes conformément aux réglementations de sécurité incendie structurelles.

L'acier est l'un des nombreux matériaux de construction courants qui peuvent être renforcés à l'aide de peinture intumescente. Par exemple, alors que le bois est raisonnablement résistant au feu par rapport à d'autres types de bois, la peinture intumescente peut offrir jusqu'à 60 minutes de résistance au feu. Il existe également différentes marques de peinture intumescente pour plaques de plâtre intérieures. Ceux-ci sont souvent utilisés pour les propriétés historiques avec des surfaces en plâtre et des éléments qui ne peuvent pas être supprimés en raison des réglementations en matière de construction répertoriées.

Méthodes d'application de la peinture intumescente

La peinture intumescente peut être appliquée de plusieurs manières selon le type de bâtiment, sans parler des exigences spécifiques du projet telles que le budget et le délai d'exécution. Cela dit, la méthode prédominante est l'application par pulvérisation sous forme de revêtement en film mince. Les revêtements en film mince sont la norme de l'industrie pour la peinture intumescente, bien qu'il existe également des revêtements en « film épais » qui sont utilisés dans des environnements tels que les installations industrielles où les températures extrêmes sont la norme. Les revêtements en film mince conviennent à divers matériaux de structure et il existe également une option pour une finition décorative, bien que cela doive être confirmé par le fabricant de la peinture spécifique.

Il est également possible d'appliquer de la peinture intumescente à l'aide d'un pinceau ou d'un rouleau. Cependant, cela convient moins aux projets à grande échelle où une méthode d'application par pulvérisation est plus efficace et offre une finition plus cohérente. Ceci est important à garder à l'esprit, car l'efficacité de la peinture intumescente dépend non seulement de sa composition chimique mais aussi de la qualité de son application. Les détails les plus fins de l'application peuvent également varier fortement en fonction du produit exact utilisé. Voici quelques points que les équipes de construction doivent considérer :

x
Top 10 des plus grands aéroports du monde

Conditions environnementales

L'Organisation européenne d'évaluation technique (ETA) recommande un type spécifique de peinture intumescente en fonction de facteurs environnementaux tels que l'humidité et l'exposition aux conditions météorologiques. Par exemple, la peinture intumescente de type Y doit être utilisée pour les surfaces internes et semi-exposées ou les éléments structurels, à condition qu'il n'y ait pas d'exposition potentielle à la pluie. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de consulter les ETA Directive pour l'Agrément Technique Européen des Produits de Protection Incendie (Partie 2).

Application sur site ou hors site

Il y a des avantages à appliquer de la peinture intumescente sur site et hors site. Par exemple, une application sur site peut aider à garantir que les projets sont livrés à temps et dans les limites du budget. Cependant, l'application hors site permet des normes de contrôle de qualité plus strictes ainsi que la capacité de surveiller et de contrôler des variables telles que la température et l'humidité. Il peut également réduire le risque de perturbation des travaux en cours effectués par les autres équipes du site.

Préparation de la surface

Toutes les surfaces doivent être correctement traitées pour que la peinture intumescente soit efficace. Pour l'acier de construction, par exemple, les équipes devront probablement appliquer à la fois un apprêt anticorrosion et une couche de finition. Avant cela, cependant, la surface doit être rigoureusement inspectée pour tout contaminant (comme la rouille et la saleté) qui peut empêcher la peinture intumescente de bien adhérer à la surface. Pour garantir des performances durables à la peinture intumescente, il est probable qu'une surface en acier devra être préparée par grenaillage. Cela implique la projection à haute pression de supports à l'aide de la technologie de propulsion par air pour éliminer les débris d'une surface et créer une finition lisse et uniforme.

CLM Fireproofing est le leader britannique de la protection incendie passive et des coupe-feu. Nous nous spécialisons dans les solutions de protection incendie pour l'acier de construction, y compris la peinture intumescente. Notre équipe d'experts se consacre à élever les normes de l'industrie, en travaillant avec les clients afin que leurs projets de construction soient pleinement conformes aux dernières réglementations en matière de sécurité incendie.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici