Un bref guide des techniques de fabrication de tôles

Accueil » Connaissance » Un bref guide des techniques de fabrication de tôles

La tôle, telle qu'elle est utilisée par de nombreuses industries et fabriquée par des tôliers qualifiés, est plus ou moins ce qui est écrit sur l'étain : une feuille de métal plate et mince. Et en ce qui concerne le métal, la tôle est une forme plutôt polyvalente et est régulièrement utilisée pour de nombreux procédés de travail des métaux. En fait, la tôle peut être façonnée pour former tout, des composants structurels géants et des pièces automobiles aux objets du quotidien comme des bancs, par exemple.

Néanmoins, contrairement à d'autres méthodes de fabrication, la fabrication de tôles comprend de nombreux processus différents qui manipulent la tôle de diverses manières. Ces différents processus peuvent impliquer le façonnage de la tôle, sa découpe ou l'assemblage de deux ou plusieurs pièces. Si vous souhaitez en savoir plus sur le processus de fabrication de tôlerie, veuillez continuer à lire comme ci-dessous, nous examinerons les principales techniques de fabrication de tôlerie, expliquerons comment elles fonctionnent et à quoi elles servent.

Qu'est-ce que la fabrication de tôles ?

En bref, fabrication de tôle est le processus de découpe, de pliage et/ou de poinçonnage de la tôle pour en faire une pièce fonctionnelle. Pour vous faciliter l'explication de la fabrication de la tôle, nous pouvons simplifier le processus de base en trois étapes principales. Tout d'abord, un modèle 3D de la conception de la pièce est créé à l'aide d'un logiciel de CAO. La deuxième étape consiste à convertir le fichier CAO en un code machine et à configurer la machine pour la production. Enfin, la machine suit le code et façonne avec précision le matériau en tôle dans la forme souhaitée en utilisant un ou une combinaison des procédés de fabrication susmentionnés.

Toutes les pièces d'un lot sont fabriquées à partir d'une seule pièce de tôle afin que toutes les conceptions aient une épaisseur uniforme. Les pièces en tôle sont disponibles dans une plage d'épaisseur de 0.5 mm à 6 mm, car toute épaisseur supérieure à 6 mm est considérée comme une plaque métallique. Toutes les pièces fabriquées en tôlerie, comme supports métalliques, par exemple, sont connus pour leur longévité et leur échelle, des prototypes uniques à la production en grand volume.

Techniques de fabrication de tôle

Afin de bien comprendre la formation de différentes pièces à l'aide de la fabrication de tôles, il est essentiel de connaître les différents types de techniques de fabrication utilisées dans le processus. Ces techniques aident à transformer des tôles plates en composants fonctionnels 3D. Vous trouverez ci-dessous des informations sur les méthodes de traitement de la tôle les plus courantes.

Coupe

La découpe est généralement la première étape du processus de fabrication de la tôle. Comme son nom l'indique, il s'agit de couper le matériau de la tôle, ou, en d'autres termes, lorsque les fabricants commencent le processus avec une tôle rectangulaire, en fonction de la conception de la pièce, le matériau est coupé à la taille souhaitée. Il existe différentes manières de couper les tôles.

Par exemple, il est possible de couper du matériau en tôle à l'aide d'un cisaillement, qui utilise des forces de cisaillement pour couper le matériau. Les autres options pour couper la tôle avec une cisaille comprennent le poinçonnage et le découpage. A l'inverse, les fabricants réalisent également des découpes sans cisaille, grâce à la découpe des techniques comme la découpe laser. Ceci est idéal pour les projets industriels nécessitant une coupe de précision et des délais de livraison plus rapides.

Estampillage

L'emboutissage est une méthode de formage à froid pour la fabrication de tôles qui transforme la pièce métallique plate en diverses formes. Cette méthode utilise un outil et une matrice qui, lorsqu'ils sont impactés, modifient la forme de la pièce grâce à l'utilisation d'une pression de cisaillement. Il comprend également le bridage, qui consiste à faire glisser la tôle de manière à former des brides.

Cintrage

Le pliage est une autre technique cruciale dans l'écosystème de fabrication de tôle. Comme son nom l'indique, il s'agit de plier les tôles à l'aide de machines à rouler, de presses plieuses et d'autres équipements de pliage.

Même si le pliage peut sembler simple à un œil non averti, le pliage est un processus de fabrication compliqué qui nécessite un opérateur hautement qualifié pour effectuer le travail. Cela est dû à l'apparition de ce que l'on appelle le « retour élastique », qui désigne le moment où le métal essaie de retrouver sa structure plate d'origine après flexion. Pour surmonter ce problème, les opérateurs doivent surplier la pièce, de sorte que son angle de retour élastique est l'angle souhaité.

perforation

Le poinçonnage est une méthode de fabrication utilisée pour créer des trous dans la tôle. Cette technique repose sur un poinçon et une matrice car ces outils utilisent la force de cisaillement pour perforer des trous dans la pièce métallique. Ensuite, la matrice récupère les déchets créés à partir du trou. Le poinçonnage peut également être utilisé pour créer une empreinte dans la tôle.

Techniques de fabrication de tôle

Réflexions finales

L'essentiel est que les techniques de fabrication de tôles sont une science et un art. Maintenant que vous connaissez sa vaste gamme de techniques et comment elle peut aider votre opération de fabrication, n'hésitez pas à contacter un professionnel de renom dans l'industrie et laissez-le s'occuper de votre projet souhaité.