AccueilActualitésLa centrale solaire 50MW sera développée en Angola

La centrale solaire 50MW sera développée en Angola

Une centrale solaire 50MW devrait être développée en Angola par une joint-venture entre Italian Oil Company, Ente Nazionale Idrocarburi (ENI) et Sonangol, la compagnie pétrolière nationale angolaise pour la construction de la centrale électrique. La centrale solaire sera située dans la province de Namibe, au sud-ouest du pays, plus connue pour son aridité que pour la richesse de ses ressources pétrolières.

Selon ENI, la première phase du projet prévoit la construction d’une centrale 25MW qui devrait réduire la consommation de diesel d’environ 13,500 mètres cubes par an, réduisant les coûts de production d’électricité et les émissions de gaz à effet de serre d’environ 20,000 tonnes de dioxyde de carbone par an. La phase deux suivra avec la construction de l’usine restante 25MW.

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Vous souhaitez voir les projets de construction à Nairobi uniquement ?Cliquez ici

«L’engagement d’ENI en faveur du développement de projets d’énergie renouvelable est l’un des principaux piliers de sa stratégie de décarbonisation, qui inclut également la réduction des émissions directes de gaz à effet de serre dans toutes ses activités», a déclaré Luca Cosentino, vice-président exécutif du département Solutions énergétiques d’ENI. .

LIRE AUSSI: L'accord 154m $ US signé pour repower la Zambie avec de petites centrales solaires

Stratégie de développement de l'Angola

La construction de la centrale solaire dans la province de Namibe soutiendra également le plan du gouvernement angolais visant à s'éloigner de «tout le pétrole». En septembre, 2019, João Baptista Borges, ministre angolais de l'Énergie et de l'Eau, a annoncé un plan visant à installer des centrales photovoltaïques solaires hors réseau 30,000 afin de produire 600 MWp, notamment dans les zones rurales.

Les projets, qui font également partie de la nouvelle stratégie de développement du pays, donneraient un coup de pouce indispensable aux énergies renouvelables dans un pays qui ne dispose que de 14MW de capacité de production d'énergie non hydroélectrique propre, le tout hors réseau. Le plan d'énergie renouvelable de l'Angola vise une capacité de 800MW, y compris l'éolien et la biomasse.

Si vous travaillez sur un projet et que vous aimeriez qu'il figure dans notre blog. Nous serons heureux de le faire. Veuillez nous envoyer des photos et un article descriptif à [email protected]

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici