Début de la construction du projet d'eau indépendant 3B en Arabie saoudite

Accueil » Actualité » Début de la construction du projet d'eau indépendant 3B en Arabie saoudite

Les travaux de construction du projet d'eau indépendant 3B, situé à environ 65 kilomètres au nord de la Aéroport de Dammam en Arabie Saoudite, ont officiellement commencé à la suite d'une cérémonie d'inauguration réalisée par le Société saoudienne de partenariat pour l'eau (SWPC) dirigé par Khaled Z Al-Qureshi.

Le projet sera mis en œuvre selon un modèle de construction, possession, exploitation (BOO) par un consortium dirigé par le français Engie avec ses partenaires saoudiens Nesma Company et Abdulaziz Al Ajlan Sons for Commercial and Real Estate Investment Company dans le cadre d'un contrat de 692 millions de dollars américains. Je consortium a remporté le projet en juin 2021 après avoir soumis une offre avec un tarif de 1.591 SAR par mètre cube d'eau potable à la SWPC.

Une fois terminée, l'usine sera entretenue et exploitée par le consortium pendant une période de 25 ans, après quoi elle sera remise aux autorités saoudiennes. L'usine fournira de l'eau aux régions de Qassim et de Riyad.

Lisez aussi: La Chine et l'Arabie saoudite conviennent de financer des projets d'eau potable au Burkina Faso

Le projet d'eau indépendant 3B pour adopter l'énergie propre

L'usine comprendra également une installation solaire impressionnante de 61 mégawatts, ce qui serait la plus grande capacité solaire interne pour une usine de dessalement en Arabie saoudite. Cela contribuera à aider le pays à optimiser la consommation d'électricité et à réduire la dépendance au réseau. 

L'utilisation de l'énergie solaire par le projet s'aligne directement sur la Vision 2030 et les objectifs net zéro du pays. Les initiatives visent à réduire la dépendance de l'Arabie saoudite aux combustibles fossiles tout en favorisant le passage à l'utilisation d'énergies plus propres.