Lancement de la construction d'une usine de traitement du caoutchouc à Cita, au Libéria

Home » Actualité » Lancement de la construction d'une usine de traitement du caoutchouc à Cita, au Libéria

La construction de une usine de traitement du caoutchouc de 25 millions de dollars américains à Cita, dans le comté de Margibi, a démarré. Cela fait suite à une cérémonie d'inauguration présidée par M. Upjit Singh Sachdeva, un homme d'affaires et philanthrope indien. 

Lisez aussi: Le Libéria va commander 125 000 USD de projets scolaires dans le comté de Grand Kru

La cérémonie d'inauguration a eu lieu oSix mois seulement après que le gouvernement libérien et Jeety Rubber LLC ont signé un accord de concession en décembre de l'année dernière. Jetty Rubber est la société qui sera en charge de la construction, du développement et de la gestion du rUsine de transformation du caoutchouc à Cita. 

Portée du projet pour la construction de la rUsine de transformation du caoutchouc à Cita

Développé sur Terrain de 13 hectares, le projet comprend la construction d'un bâtiment d'usine entièrement préfabriqué de 132,000 XNUMX pieds carrés ainsi que des entrepôts, des installations de lavage et des installations de traitement. Le bâtiment de l'usine serait le plus grand du genre dans ce pays d'Afrique du Nord. 

L'usine traitera environ 25,000 XNUMX tonnes de caoutchouc naturel par an. Elle fabriquera des produits tels que des pneus, des gants, des bottes de pluie et des élastiques. Selon M. Jeety, la production de pneus commencera en 2026. C'est à peu près 100 ans après que Firestone, le premier producteur de caoutchouc au monde, a commencé ses activités au Libéria et a commencé à exporter du latex.

Faire connaître aux agriculteurs l'usine de transformation du caoutchouc de Cita

Société des agriculteurs de l'espoir, une entreprise locale de caoutchouc, utilise actuellement les terres de Jeety pour acheter du caoutchouc aux agriculteurs locaux pour l'exportation. Je but, a déclaré M. Jeety, est de familiariser les agriculteurs locaux avec ses installations. Cela permettra aux agriculteurs de se familiariser avec eux lorsque la construction sera terminée et que leur entreprise sera pleinement opérationnelle.

Henry Yallah, un sénateur du comté de Bong, travaille comme PDG de Farmers Hope. Au cours de la tournée, il a révélé qu'il avait un contrat d'un an avec Jeety Rubber pour utiliser l'installation pour acheter son latex de caoutchouc auprès d'agriculteurs locaux. Il paierait des frais de location annuels de 1.00 USD pour l'utilisation.

À la fin de l'année, a-t-il ajouté, l'arrangement sera modifié pour lui permettre de retourner à l'emplacement précédent.