Le gouvernement du Togo recherche un consultant pour gérer le projet PERECUT

Home » Actualité » Le gouvernement du Togo recherche un consultant pour gérer le projet PERECUT

Le gouvernement togolais lance jusqu'au 17 mai de cette année, une procédure de recrutement d'un consultant pour assister à la gestion du projet PERECUT (Programme d'Extension de Réseau Electrique dans les Centres Urbains du Togo).

Cela vient à peine une semaine après le Agence française de développement (AFD), institution financière publique qui œuvre pour lutter contre la pauvreté et promouvoir le développement durable sous l'égide du gouvernement français, s'est engagée à offrir plus de 137 millions de dollars pour la mise en œuvre du projet en question.

Lire aussi: 137 M $ US mobilisés pour la mise en œuvre du projet PERECUT au Togo

Le consultant, selon l'avis de manifestation d'intérêt, sera chargé d'assister le Client (gouvernement togolais) dans la constitution des dossiers d'appel d'offres et dans le processus de passation des marchés notamment ceux relatifs à l'acquisition des matériaux et à l'exécution des travaux inscrits au PERECUT.

Le consultant assurera également la supervision et le contrôle de l'exécution des travaux proposés.

La vue d'ensemble du projet

Le projet, selon le ministère de l'énergie et des mines de ce pays d'Afrique de l'Ouest, est divisé en trois axes. Le premier est la réhabilitation, le renforcement et l'extension du réseau de distribution desservant 53 communes situées dans les cinq régions économiques du Togo. Le second concerne le soutien supplémentaire à l'accès au réseau tandis que le dernier concerne le soutien et la consolidation des capacités.

Entre autres travaux, des sources mentionnent la réhabilitation / renforcement d'une ligne Moyenne Tension de 48 km et plus de 145 sous-stations, la construction de plus de 226 nouveaux sous-stations, et plus de 1,164 réseaux basse tension, ainsi que l'extension du réseau à fournir 142 stations moyenne tension.

Le coût global de mise en œuvre du projet PERECUT, qui permettra à terme l'électrification de 108,000 84 foyers, a été estimé à près de XNUMX M $ US. Le projet est cofinancé par le Union européenne (UE), une union politique et économique, et l'État allemand Banque de développement KfW.