La Côte d'Ivoire s'apprête à mettre en service la première centrale solaire de Boundiali

Accueil » Nouvelles » La Côte d'Ivoire s'apprête à mettre en service la première centrale solaire de Boundiali

Compagnie Ivoirienne d'Electricité (CIE), une compagnie d'électricité de Côte d'Ivoire, va bientôt ouvrir sa première centrale solaire à Boundiali. Cela a été fait savoir par le chef de CIE, qui n'a pas divulgué d'informations concernant la date de lancement.

L'installation de 37.5 MW coûtera 40 millions d'euros (42.6 millions de dollars) et sera soutenue par un système de stockage de 10 MW de Saft. De plus, la centrale de 37.5 MW de Boundiali, dans le nord du pays, alimentera la CIE en électricité.

« Après avoir expérimenté les énergies fossiles et l'hydroélectricité, [la Côte d'Ivoire], riche en potentiel d'énergies renouvelables, s'apprête à mettre en service sa première centrale solaire. Afin de diversifier au maximum son mix énergétique », a déclaré Noumory Sidibé, le directeur général de la CIE.

Lisez aussi: Green-2000 et Bluebird atteignent la clôture financière de 130 millions de dollars pour la construction de 4 centres agricoles en Côte d'Ivoire

Financement de la première centrale solaire de Boundiali

Grâce à la Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement, KfW a contribué 27 millions d'euros au projet de 40 millions d'euros. Cependant, le gouvernement ivoirien a contribué les 9.7 millions d'euros restants, avec l'aide de l'Union européenne.

Saft, une unité de la France Énergies totales, a été choisi en mai pour construire le système de stockage de 10 MW du projet solaire. Elle installera six de ses conteneurs Intensium Max High Energy avec des batteries lithium-ion. De plus, selon Saft, le système de stockage d'énergie offrira des services de raffermissement de capacité et de lissage PV à la centrale solaire.

Le Groupe des 20 pays à économie dominante, mené par l'Allemagne, a annoncé le programme « Compact with Africa » en mars 2017. La centrale solaire de Boundiali est cependant une composante de ce programme. Le programme vise à encourager l'investissement privé dans le développement des sources d'énergie renouvelables en Afrique.

La Côte d'Ivoire disposait de 13 MW de capacité solaire totale en 2021, selon le Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA).