Projet de construction et d'asphaltage de la route régionale Kolinka-Fara-Poura Carrefour n°11 (RR11)

Home » Actualité » Projet de construction et d'asphaltage de la route régionale Kolinka-Fara-Poura Carrefour n°11 (RR11)

Messieurs Serge EKUE, Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), et Lassané KABORE, le Ministre de l'Economie, des Finances et du Développement du Burkina Faso ont signé un accord de prêt d'un montant de plus de 55 M$ US relatif au projet de construction & bitumage de la route régionale Kolinka-Fara-Poura Carrefour n°11 ( RR11).

Cela intervient à peine un mois après que le Conseil d'administration (CA) de la BOAD s'est réuni par visioconférence pour sa 123e session ordinaire où il a approuvé le financement partiel dudit projet.

Portée du projet

Lisez aussi: Les travaux de construction du 4e pont continental à Lagos commenceront en décembre

Le projet de construction et d'asphaltage de la route régionale Kolinka-Fara-Poura Carrefour n°11 (RR11) concerne principalement la réhabilitation de la route régionale n°11 (RR11), Kolinka (jonction RN20)-Niégo-Fara-Poura-Poura Carrefour (RN01 jonction) tronçon sur 92 km de long et 10.20 m de large en tronçon de liaison et 12.20 m de large en traversée de ville.

Il comprend également la construction d'une rampe d'accès de 2.5 km de long et 10.20 m de large au centre médical de Fara, et 100 km de pistes rurales.

L'objectif du projet

Le projet de construction et d'asphaltage de la route régionale Kolinka-Fara-Poura Carrefour n°11 (RR11) contribuera au renforcement de l'intégration économique des régions de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Ouest et du Sud-Ouest dans ce pays d'Afrique de l'Ouest en mettant en place des infrastructures modernes qui amélioreront la sécurité et la qualité de vie des citoyens.

De manière générale, le projet conduira à la réduction des temps de parcours d'environ 60 % sur les axes concernés, à la réduction des coûts d'exploitation des véhicules d'environ 40 % dès la première année de mise en service des tronçons et à la réduction que 50 %.

Le projet s'inscrit dans la vision exprimée dans le plan stratégique 2021-2025 de la BOAD baptisé DJOLIBA. Le premier axe de ce plan est de « contribuer à la réalisation de l'intégration économique régionale ».

92