AccueilActualitésLe Maroc lance un appel d'offres pour la construction du projet de centrale solaire Noor Midelt II

Le Maroc lance un appel d'offres pour la construction du projet de centrale solaire Noor Midelt II

Le projet Dubai World Islands
Le projet Dubai World Islands

Le Maroc a lancé un appel d'offres pour la pré-qualification (RfQ) relatif au projet de centrale solaire 230-MW Noor Midelt II.

Les Agence marocaine pour l'énergie durable, a lancé l’appel d’offres et indiqué qu’il marquait le début de la première étape du processus de sélection d’un partenaire privé pour la conception, le financement, la construction et l’exploitation du parc solaire concerné avec une composante de stockage.

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Lire aussi: Le Togo va développer des centrales solaires 90MW

Projet solaire Noor Midelt

La centrale solaire sera construite près de la ville de Midelt, dans les montagnes de l'Atlas, en utilisant à la fois les technologies photovoltaïque (PV) et à énergie solaire concentrée (CSP). Constitué de deux centrales solaires, le projet solaire Noor Midelt associera les technologies thermosolaire et photovoltaïque pour produire du 800 MW d’énergies renouvelables, avec une capacité de stockage d’heures 5. La technologie hybride optimisera la production d’énergie et permettra d’obtenir des prix concurrentiels (MAD 0.68 par KwH aux heures de pointe).

Le projet Noor Midelt est en partie financé par le La Banque Mondiale. La banque a fourni 125m US $ au projet l'année dernière. La centrale solaire sera le deuxième complexe technologique marocain du secteur de l'énergie solaire, après Noor Ouarzazate.

Le projet Noor Midelt est l’une des stratégies plus larges du Maroc en matière d’énergie renouvelable, qui a favorisé les projets de parcs solaires, hydroélectriques et éoliens dans l’ensemble du pays. À la fin de 2018, le Maroc avait installé 1,215 MW d’énergie éolienne, 1,770 MW dans l’énergie hydroélectrique et 700 MW dans l’énergie solaire.

Le pays envisage de produire 52% de son énergie à partir de sources renouvelables, par 2030. À la fin de 2018, le Maroc avait installé 1,215 MW d’énergie éolienne, 1,770 MW dans l’énergie hydroélectrique et 700 MW dans l’énergie solaire.

 

Si vous avez besoin de plus d'informations sur ce projet. Statut actuel, contacts de l'équipe du projet, etc. Veuillez Contact

(Notez qu'il s'agit d'un service premium)

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici