MorphAsia pour concevoir le projet MediaCity Mauritius

Accueil » Actualité » MorphAsia pour concevoir le projet MediaCity Mauritius

MorphAsie, une société de conception d'architecture indonésienne a été engagée pour concevoir le projet MediaCity Mauritius. Najib Gouiaa, fondateur et directeur général de MediaCity Maurice a fait l'annonce et a déclaré que le projet potentiel constituerait un soutien stratégique pour l'industrie créative en ligne en pleine croissance sur le continent.

L'entreprise est prête à réaliser le concept de projet du fondateur en menant des recherches approfondies sur la culture et l'environnement en Afrique avant de créer un design iconique-moderne approprié qui a une sensibilité écologique.

« Nous avons toujours été intéressés par la construction de relations spatiales fortes à plusieurs échelles, urbaines, architecturales et intérieures. Cela a toujours été un caractère de notre conception et de notre quête dans le monde de l'architecture », a déclaré Glenn.

Lire aussi : La construction du projet Technopark à Baladirou Maurice débutera mi-octobre

Le projet de MediaCity s'inscrit dans le schéma directeur BeauPlan Smart City, qui prévoit un grand espace vert. Selon Glenn Hartanto, directeur de MorphAsia, la conception de MediaCity suivrait le plan directeur. MorphAsia créera une cour-jardin au milieu des bâtiments comme un espace vert et un concept intégral de l'architecture moderne.

La conception du bâtiment doit être un mélange d'architecture moderne et tropicale en tant qu'adaptation à l'environnement. Il présentera des formes géométriques audacieuses qui donnent naissance au personnage et une forte impression visuelle.

« L'optimisation de la ventilation transversale dans la zone de travail permet de minimiser l'utilisation de la climatisation en un an. Au départ, nous avons construit un bâtiment moderne, mince et long afin de créer un espace de travail très lumineux pendant la journée et offrant un accès facile à l'espace vert extérieur », a noté Glenn.

Le projet est commercialement indépendant et bénéficie du soutien du gouvernement mauricien et de la Conseil de développement économique mauricien. Plusieurs institutions, telles que Centre de diffusion Europe (BCE), le principal promoteur immobilier mauricien, Nova Terra sont également en faveur du projet proposé.

La cité des médias hébergera l'infrastructure et la technologie nécessaires à la création de contenu, à l'innovation et à l'éducation. Cela comprendra des studios de production, des installations de post-production, un centre de diffusion et un centre de données exclusif, tous construits selon une norme mondiale.

83%