770 M $ US pour des projets d'infrastructure universitaire en Afrique du Sud

Home » Actualité » 770 M $ US pour des projets d'infrastructure universitaire en Afrique du Sud

Le ministère de Enseignement supérieur, science et innovation en Afrique du Sud a investi plus de 770 millions de dollars américains dans des projets d'infrastructure universitaire en Afrique du Sud dans les 26 universités publiques du pays de 2020/21 à 2022/23. Selon le ministre Dr Blade Nzimande, le département a l'intention de s'associer avec le secteur privé pour stimuler les investissements dans l'infrastructure du secteur de l'enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP).

«J'ai restructuré et rationalisé la gestion des infrastructures au sein de mon département et j'ai nommé une équipe consultative ministérielle (MACI) sur l'infrastructure de l'enseignement et de la formation post-scolaires (PSET), ainsi que mis en place, en collaboration avec la Banque de développement de l'Afrique australe (DBSA), un bureau de gestion de projet d'infrastructure, avec un accent particulier sur le logement des étudiants », a déclaré le ministre lors d'une visite à Imbali Education and Innovation Precinct (IEIP).
"Nous mobiliserons également des investissements et établirons des partenariats avec le secteur privé afin d'accélérer l'offre de logements étudiants en particulier, dans le cadre du Comité présidentiel de coordination des infrastructures", a-t-il ajouté
Institut de formation des professeurs d'EFTP

Le ministre a également révélé que le département se concentre non seulement sur les projets d'infrastructure universitaire en Afrique du Sud, mais aussi sur la formation des conférenciers, la rareté des compétences et le développement des programmes. Il a en outre confirmé que le travail pour la création d'un institut de formation des enseignants de l'EFTP à Gauteng a commencé et qu'il prend de l'ampleur.

«La mise en place de nouvelles qualifications de professeurs d'EFTP et le développement de programmes associés, ainsi que leur offre par les universités sont également bien avancés», a déclaré le ministre Nzimande.