La Tunisie annonce un appel d'offres pour la construction de centrales solaires de 60 MWc

Acceuil » Actualité » La Tunisie annonce un appel d'offres pour la construction de centrales solaires de 60 MWc

La gouvernement tunisien a lancé un appel d'offres pour la construction de centrales solaires d'une capacité totale de 60 MWc. Selon le pays d'Afrique du Nord Ministère de l'industrie, de l'énergie et des mines, les centrales solaires seront construites chacune avec une capacité comprise entre 1 et 10 MWc.

Les producteurs indépendants d'électricité (IPP) intéressés par le projet ont jusqu'au 9 février de l'année prochaine pour soumettre leurs propositions.

Mise en oeuvre du projet

Une fois le processus d'appel d'offres terminé, les investisseurs sélectionnés développeront les projets selon le modèle BOOT (Build-Own-Operate-Transfer) par lequel ils financeront, construiront, posséderont, entretiendront et exploiteront les projets pendant une période déterminée de 20 ans, pendant qu'ils vendront l'électricité produite par les centrales solaires à la Société tunisienne d'électricité et de gaz (Steg), conformément aux conditions et procédures fixées par le gouvernement pour la mise en œuvre des projets, la production et la vente d'électricité à partir de sources d'énergie renouvelables .

Lire aussi: PPA signé pour le projet solaire photovoltaïque de Gabès en Tunisie

Une fois la période de 20 ans écoulée, le contrôle du projet sera transféré au gouvernement du pays d'Afrique du Nord.

Le quatrième appel d'offres tunisien de ce type

Cet appel d'offres est le quatrième du genre lancé par le gouvernement tunisien en l'espace de trois ans, suite à l'appel d'offres de 70 MW remporté en juin de cette année par une dizaine d'entreprises nationales et étrangères dont la société française Akuo Energy qui a uni ses forces avec Groupe HBG Hedi Bouchammaoui Holding et de Nour Énergie pour installer un parc solaire de 10 MWc à Gabès dans le sud-est du pays.

L'ensemble de ces appels d'offres ou autres projets s'inscrit dans le cadre de la politique énergétique du gouvernement tunisien, dont l'objectif est de porter la part des énergies renouvelables dans le mix électrique à 30% d'ici 2030.