L'Ouganda s'apprête à construire un pont en 1.7m $ US

Home » Actualité » L'Ouganda s'apprête à construire un pont en 1.7m $ US

L'Ouganda s'apprête à construire un pont dans le district d'Arua dans le cadre d'un nouvel accord avec le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS) pour un financement de 1.7 million de dollars EU par le gouvernement japonais.

Isaac Tibihika, ingénieur principal, ministère des Travaux publics et des Transports, a confirmé les rapports et a déclaré que la construction du pont vise à soutenir davantage le développement économique et social des personnes déplacées.

«La construction du pont est une intervention opportune, à un moment où le gouvernement ougandais a donné la priorité à l'amélioration de l'accessibilité des routes rurales dans le plan de développement national», a déclaré Isaac Tibihika.

Lisez aussi: SANRAL dit que le pont de Mtentu sera construit

Pont de Nyara

Le pont baptisé «pont de Nyara» desservira 157,000 XNUMX personnes qui vivent actuellement dans le campement de Rhino et l'extension du camp de Rhino. Il devrait réduire les distances à parcourir, en particulier à travers le fleuve pendant la saison des pluies, et le transport routier sera globalement renforcé.

«La construction du pont de Nyara améliorera le commerce local et favorisera de meilleures interactions entre les communautés d'Omugo et d'Ofua. En particulier, l'amélioration des infrastructures à Arua augmentera l'accès aux activités économiques et aux services sociaux des personnes vulnérables », a noté Idris Ahmed, chef des services d'appui à l'UNOPS.

L'Ouganda accueille actuellement le plus grand nombre de réfugiés en Afrique, avec plus de 1.2 million de réfugiés résidant actuellement dans le pays. Afin d'alléger les charges qui s'accumulent, le Japon soutient les réfugiés et les communautés d'accueil. Le gouvernement a également formulé des politiques progressistes en faveur des réfugiés.

Grâce à ce projet et pendant une période de deux ans jusqu'en octobre 2021, le gouvernement du Japon et l'UNOPS contribueront à l'intégration intercommunautaire afin d'améliorer les conditions de vie des réfugiés et des communautés d'accueil à Arua.