L'Ouganda va construire 25 parcs industriels à travers le pays

Accueil » Actualité » L'Ouganda va construire 25 parcs industriels à travers le pays

25 parcs industriels devraient être construits à travers l'Ouganda. Ceci fait suite à un accord de partenariat signé entre Autorité d'investissement de l'Ouganda (UIA) et de Forces de défense du peuple ougandais (UPDF) sur le développement.

L'accord de partenariat a été signé entre le directeur général de l'UIA, Robert Mukiza, et le directeur général de la National Enterprise Corporation (NEC), le lieutenant général James Mugira. NEC est la branche commerciale de l'UPDF.

Le projet s'inscrit dans le cadre du plan stratégique 2020-2025 de l'UIA sur le thème « Accélérer les investissements nationaux et étrangers directs pour une industrialisation industrielle durable » qui vise la création de 400,000 2040 emplois par an grâce au développement de parcs industriels. Ceci est conforme à la Vision XNUMX et au Troisième Plan National de Développement, qui s'articule autour de l'industrialisation.

Lisez aussi:La construction d'un parc industriel de 1.4 million de dollars à Adjumani, en Ouganda, est presque terminée

Réduire les coûts de construction

Le développement comprend la construction de parcs industriels régionaux et de quatre parcs scientifiques, technologiques et d'innovation (STIP). L'UIA exploite déjà huit parcs industriels et commerciaux en Ouganda, notamment : Namanve, Bweyogerere, Luzira, Kasese, Mbarara, Jinja, Mbale, Soroti et Karamoja.

Les nouveaux parcs industriels sont prévus pour Gulu, Arua, Lira, Hoima, Buliisa, Hoima, Kabarole, Nakasongola, Luwero-Nakaseke, Kabarole, Mubende, Mityana, Masaka, Kabale, Bushenyi, Tororo, Rakai et Iganga. Les parcs de la science, de la technologie et de l'innovation seront quant à eux installés à Pakwach, Kyankwanzi, Kamuli et Rubirizi.

Selon le directeur général de l'UIA, la participation de Robert Mukiza à la brigade d'ingénierie de l'UPDF réduira les coûts de construction de 70 %, en plus d'optimiser les ressources et d'achever les projets dans les délais. Les parcs industriels seront destinés aux investisseurs nationaux et étrangers, et l'accent sera mis sur une répartition équitable et régionale des parcs industriels.

80