PPA signé, bouclage financier réalisé pour Castle Wind Farm, le plus grand parc éolien privé d'Afrique du Sud

Accueil » Nouvelles » PPA signé, bouclage financier réalisé pour Castle Wind Farm, le plus grand parc éolien privé d'Afrique du Sud

Les projets de construction de Castle Wind Farm, le plus grand parc éolien privé d'Afrique du Sud, avancent. Récemment, un contrat d'achat d'électricité (PPA) pour le projet a été signé et le bouclage financier a été atteint. Cette étape a été annoncée par le développeur du projet, Sibanye-Stillwater, une importante société minière de platine, d'or, de palladium et de rhodium.

Le PPA, qui sera valable 15 ans, a été signé avec la société de services publics Eskom. Le projet sera financé, construit et exploité par un consortium comprenant Gestionnaires africains des investissements en infrastructures (AIIM) et renouvelables renouvelables.

AIIM est une division de Old Mutual Alternative Investments (OMAI). Elle est représentée dans le projet Castle Wind Farm par African Clean Energy Developments (ACED). ACED est la plate-forme de développement et de livraison de projets d'énergie renouvelable d'AIIM.

De plus, la société est investie dans le projet par le biais de son fonds IDEAS. Ce dernier est l'un des plus grands fonds d'investissement dans les infrastructures nationales d'Afrique du Sud. Le financement du projet de parc éolien Castle a été arrangé par Banque marchande Rand (RMB). RMB est une division de FirstRand Bank Ltd.

Développement et attentes pour le parc éolien de Castle

Le parc éolien Castle de 89 MW devrait être construit près de la ville de De Aar dans la province du Cap Nord. Les travaux devraient commencer en juin 2023 tandis que l'installation devrait être opérationnelle au début de 2025.

Composée de 16 turbines Goldwind de 6 MW, l'installation sera connectée au réseau national via la station de transport principale d'Hydra. L'électricité produite servira à alimenter les opérations minières de Sibanye-Stillwater.

Lisez aussi: Travaux sur le parc solaire de RDM sur le site de Somerset West en Afrique du Sud

S'exprimant sur le projet, Neal Froneman, PDG de Sibanye-Stillwater, a déclaré que cette étape marque la première étape majeure de l'entreprise vers la livraison de plus de 550 MW de portefeuille de projets renouvelables. Le PDG a ajouté qu'il s'agissait d'une étape importante dans leur parcours vers la neutralité carbone d'ici 2040.

« Le projet Castle Wind Farm ne jouera pas seulement un rôle central dans la réduction des émissions de carbone et l'atténuation du changement climatique. Cela se traduira également par des économies de coûts sur l'électricité et fournira des avantages en matière de sécurité énergétique pour les opérations SA de Sibanye-Stillwater. De plus, cela contribuera à relever les défis de l'électricité en Afrique du Sud dans son ensemble », a conclu Froneman.