AccueilLes plus grands projetsLa chronologie du projet Grand Paris Express et tout ce que vous devez savoir.
x
Top 10 des plus grands aéroports du monde

La chronologie du projet Grand Paris Express et tout ce que vous devez savoir.

Le Grand Paris Express est un numéro de transport rapide moderne de lignes en cours de construction en Île-de-France en France. Le projet comprend quatre nouvelles lignes pour le métro parisien et des extensions des lignes 11 et 14 actuelles. Environ 200 kilomètres (120 mi) de voies supplémentaires et 68 nouvelles stations doivent être développées, capables de desservir 2 millions de passagers quotidiens. Au total, 35.6 milliards d'euros ont été consacrés au développement du Grand Paris Express, dont une provision de 7 milliards d'euros pour risques et charges.

C'est un projet du siècle dans tout Paris, et un projet pour doter l'agglomération parisienne d'un système d'infrastructures à la hauteur d'une dynamique et d'objectifs croissants. Le Grand Paris Express inscrit résolument Paris dans le XXIe siècle : après le développement au XXe siècle de lignes express régionales de métro et de RER partant toutes du centre de la capitale. L'objectif du projet est de développer un nouveau réseau de rocade permettant des déplacements de banlieue à banlieue sans passer par le centre de Paris et offrant également des liaisons directes vers les aéroports. Le projet apportera des avantages significatifs aux nombreux résidents qui travaillent ou vivent dans des zones mal desservies par les transports en commun. Un autre objectif du nouveau dispositif, est de limiter l'étalement urbain autour de la ville en densifiant des parties déjà urbanisées qui seront désormais reliées au cœur de l'agglomération et tireront profit des programmes de modernisation urbaine autour des nouvelles gares.

Lisez aussi :La chronologie du projet de tunnel du métro de Melbourne

Chronologie du Grand Paris Express

2013.
Le nouveau réseau de transport public a été lancé, considéré comme l'un des projets de mobilité durable les plus ambitieux au monde, dont l'objectif est d'être achevé en 2030. Le projet prévoyait l'extension des lignes existantes et le développement de quatre nouvelles lignes, les 15, 16, 17 et 18. Le 15 parcourt un large cercle autour de la banlieue de la ville, l'immense agglomération urbaine qui compose le Grand Paris, tandis que le 16, le 17 et le 18 relieront d'autres banlieues et communes hors de Paris. En septembre, le consortium Artemis fondé par les bureaux d'études Arcadis, Artelia et BG Ingénieurs Conseils a signé un contrat de 16 M€ (40 M$) sur 50 ans avec SGP pour être le maître d'œuvre principal et superviser les opérations de développement des lignes 15, 16 et 17. .

2014
En octobre, Société du Grand Paris (SGP) a attribué l'appel d'offres pour la conception de la gare du Bourget à Elizabeth & Christian de Portzamparc (AECDP). Miralles Tagliabue et Bordas + Peiro ont également remporté le contrat de la ligne 16, station Clichy-Montfermeil.

2015
Le chantier du Grand Paris Express démarre. Le consortium SNC-Lavalin a remporté un appel d'offres de services de gestion de projet de la Société du Grand Paris (SGP) pour la ligne 18 plus tard en septembre.

2016
Début des travaux de prolongement de la ligne 14 à proximité de la station Saint-Lazare, deuxième métro parisien le plus encombré. Conformément au calendrier fixé par les développeurs, d'ici 2018, la ligne serait en mesure d'offrir le passage de nouveaux trains à huit au lieu de six voitures, portant la capacité à 40,000 18 passagers par heure. Le consortium ICARE a été retenu pour le contrat de conception et de supervision des infrastructures de la ligne XNUMX en février.

2020.


Une vingtaine de tunneliers (TBM) de Herrenknecht ont fonctionné simultanément au cours de l'année. Parmi eux, 20 sont des machines à bouclier EPB avec des diamètres allant de 16 mm à 7725 mm, 9840 tunneliers pour des diamètres de densité variable de 3 mm à 7710 mm et une machine de fonçage à arbre vertical avec des diamètres compris entre 9830 mm et 8300 11 mm.
Le 2020 octobre 15, la Présidente d'Île-de-France Mobilités, Valérie Pécresse et de la Région Île-de-France, Thierry Dallard, Président du Directoire de la Société du Grand Paris, et le Président-directeur général d'Alstom Henri Poupart-Lafarge, a dévoilé le design des futurs métros des nouvelles lignes 16, 17 et XNUMX d'Île-de-France lors de l'inauguration de l'exposition Les lignes du design.

2021.
Conformément aux idées de l'administration municipale, la ligne 4 du métro, dans la région sud de la ville, sera prolongée de quelques kilomètres avec le développement de deux nouvelles stations. Actuellement, la ligne s'arrête à Montrouge, une banlieue au sud de la ville, tandis que le prolongement la conduira à Bagneux, encore plus au sud.
La ligne 4, qui traverse la ville du nord au sud, la ligne 12 bénéficiera également de travaux d'extension dans la zone sud avec notamment la construction de deux stations.

2021 Novembre

Laurence, l'un des dix tunneliers (TBM) intervenant sur les 33 km de la ligne 15 du Grand Paris Express, a percé deux gares et trois ouvrages de services sur le tracé, ainsi que sous la Sienne, pour percer au fort d'Issy- Gare de Vanves-Clamart.

La ligne 15 du Grand Paris Express, qui s'étend du puits Île de Monsieur à Sèvres à la gare de Noisy-Champs, est l'une des quatre nouvelles lignes de métro développées par la Société du Grand Paris avec le groupe CAP, un Vinci Construction coentreprise en tant qu'entrepreneur.

Le tunnelier Laurence de 9.87 m de diamètre a été lancé en janvier 2020 et a excavé 323,400 3 m4.2 de matériaux au cours des XNUMX km de route depuis le puits de l'Île de Monsieur à Sèvres.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici