AccueilProjetsCentre de gestion du cancer et des maladies chroniques MTRH Campus d'Eldoret, Kenya

Centre de gestion du cancer et des maladies chroniques MTRH Campus d'Eldoret, Kenya

Contexte

Le donateur, par l'intermédiaire de l'Indiana Institute for Global Health Kenya basé à Indianapolis (Indiana) aux États-Unis, et du Moi Teaching and Referral Hospital (MTRH), a proposé un établissement médical au MTRH Eldoret Campus avec un dossier très sommaire.

La brève déclaration à l'architecte était «concevoir un centre pour le centre de cancérologie et des maladies chroniques et un centre de soins cardiaques».
Le site se situait légèrement au-dessus d'un acre situé entre le bloc administratif principal de la MTRH et les quartiers de Nyayo à l'ouest et à l'est respectivement. Il donnait sur Nandi Road au nord et Ampath Building au sud.

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Vous souhaitez voir les projets de construction à Nairobi uniquement ?Cliquez ici

Il y avait des structures à démolir - une très ancienne salle de psychiatrie et une clinique de tuberculose semi-permanente. Un bâtiment de dessalement de l’eau se trouvait sur le site et devait rester. Le design devait donc tenir compte de cette considération.

Le donateur avait un budget fixe sans variations autorisées. Les architectes et l’équipe de conception devaient concevoir au prix voulu. Le dossier était essentiellement inexistant et devait être élaboré par l’architecte en tant que consultant principal (choisi sur la base de l’expérience acquise dans des établissements de santé connexes financés par le client) et des praticiens de la santé. à l’Université d’Indiana, États-Unis d’Amérique et à MTRH Kenya, ainsi qu’à la faculté de médecine de l’Université de Moi à Eldoret, au Kenya.

Une brève évolution a donc mis du temps - de décembre 2011 à juillet 2012 - à se raffermir, même s'il y avait encore des ajustements post-contrats.

Calendrier des hébergements raffiné

Le programme d’hébergement raffiné consistait en; UCC - Unité de soins cardiaques adjacente au quartier Nyayo; CDM - Centre de gestion des maladies chroniques (bâtiment principal) et; Centre d'oncologie radiologique (aile de radiothérapie) couvrant tous une superficie totale du socle 104,000sqft

Réponses architecturales

Le donateur et l'architecte ont convenu d'utiliser des matériaux, de la main-d'œuvre et des technologies de construction durables disponibles sur place. Des matériaux de finition respectueux de la santé, principalement des peintures à base d’eau et des finitions extérieures en pierre naturelle, devaient être utilisés.

Concepts de design

Le centre d'ancrage proposé par le client était le Centre de traitement du cancer, de la radiologie et de l'oncologie, formant ainsi le thème conceptuel fortement emprunté au traitement du cancer. D'après des recherches et des entretiens, le cancer est traité selon trois approches principales: la radiothérapie, la chimiothérapie et la chirurgie.

Il existe donc une synergie et une relation tripartites. Pour accentuer cette relation, l’architecte a utilisé un thème de conception tripartite composé de trois blocs (CCU, CDM et Oncologie), l’un des étages principaux, à savoir le bâtiment CDM (qui compte trois étages, trois ailes et trois atria) et trois ailes rectilignes trois bords curvilignes principalement des services de logement et de circulation (issues de secours).

Les cours offrent aux cliniques internes une ventilation naturelle et un éclairage naturel, en tenant compte de la situation géographique du site, c’est-à-dire du climat tropical sans conditions climatiques extrêmes. Quatre-vingt dix pour cent de tous les espaces sont naturellement éclairés et ventilés.
Étant donné qu’il s’agit d’un hôpital public avec très peu de budgets d’entretien et de fonctionnement, les considérations ci-dessus sont importantes.

La collecte d’énergie solaire est également intégrée dans le cadre d’une coentreprise avec Solar Energy Contractors. Le bâtiment produira suffisamment d'énergie pour son utilisation et même pour les bâtiments voisins.

En raison de la sensibilité du matériel médical de cette installation et de ceux à venir sur le campus de MTRH, l’institution doit désormais investir dans un système d’alimentation principale en anneau qui permet une double alimentation pour faire face aux coupures persistantes de l’alimentation électrique au Kenya. Il y aura également un générateur de secours principal. Un réservoir de récupération des eaux de pluie de 150m3 est incorporé et construit.

Besoins en installations médicales

Les zones de circulation sont larges et permettent de faire face à un trafic humain intense, à des équipements médicaux en attente et mobiles. Les couloirs sont plus de 2.4m large. Il y a une rampe en pente douce et bien fini pour la circulation verticale. La rampe a une pente 10%. Il s’agit d’un hôpital universitaire et comprend des salles de conférence et des salles de conférence. Le deuxième étage est dédié à la recherche; troisième étage à enseigner et à donner des conférences avec l'administration prenant un tiers de la parole.

L'aile d'oncologie radiologique

Il s'agit d'un établissement unique nécessitant des solutions de conception spéciales, principalement parce qu'en radiothérapie, une dose de rayonnement potentiellement mortelle est administrée au patient et que le personnel, les visiteurs et le grand public ne doivent pas être exposés.
Les normes de radioprotection et de blindage de l’AIEA (Association internationale de l’énergie atomique) ont été respectées lors de la conception.
La position de l'unité de radiothérapie est aussi importante que les exigences de sécurité de conception, en particulier pour les installations de radiothérapie (accélérateurs de ligne ou 60 au cobalt). Sont inclus les verrouillages de conception de labyrinthe et les murs en béton épais (environ 1.6m de béton armé large).
L'entrepreneur en béton doit être compétent pour couler uniformément le béton en vérifiant l'absence de points faibles sur les murs de protection finis.
Le projet a débuté en décembre 2012 et devrait se terminer en janvier 2015.

Projet de groupe

Client: Université d'Indiana, USA
Architecte: Atticspace Architects
Relevé quantitatif: Zimaki Consult
Ingénieurs civils et structurels: Maiyo et partenaires
Ingénieurs S&E: Metroeng Consultants
Experts en environnement: Eco Plan Management Limited
Entrepreneur principal: Vishva Builders Limited
Entrepreneur en électricité: Reliable Electrical Engineers Ltd
Plomberie et drainage: Plumbuild & Equipment Ltd
Ventilation mécanique: Ventilation intermédiaire
Fourniture et installations de panneaux solaires: Solarworks Ltd

Galerie

Si vous travaillez sur un projet et que vous aimeriez qu'il figure dans notre blog. Nous serons heureux de le faire. Veuillez nous envoyer des photos et un article descriptif à [email protected]

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici