Gestion des risques sur les chantiers de construction de grande hauteur

Accueil » Connaissance » Gestion des risques sur les chantiers de construction de grande hauteur

La construction d’immeubles de grande hauteur est une entreprise audacieuse qui démontre la dextérité humaine. Mais ils sont essentiels à une utilisation efficace des terres dans les zones à forte densité de population. Avec juste un peu de longueur horizontale, des centaines de personnes peuvent être hébergées dans les unités s'étendant sur l'espace vertical. De plus, les immeubles de grande hauteur sont souvent des icônes architecturales, formant des points de repère et définissant les horizons des villes.

L'Asie possède le plus grand nombre de gratte-ciel, la Chine seule en ayant 680 immeubles de grande hauteur. Les États-Unis suivent avec plus de 200 immeubles de grande hauteur.

Cependant, la construction de gratte-ciel comporte plusieurs défis. Il y a toujours des risques d’accidents et de chutes, mettant en danger la vie des travailleurs. Pour cette raison, vous avez besoin d’un plan de gestion des risques efficace.

Ce guide propose des conseils pratiques pour atténuer les dangers associés à la construction de gratte-ciel. Continuer à lire!

1. Évaluer les risques

La construction d’immeubles de grande hauteur présente plusieurs défis en matière de sécurité, comme indiqué ci-dessous :

  • Chutes de hauteur pouvant entraîner des fractures des membres et la mort. En 2020, plus de 20 % des décès sur le lieu de travail aux États-Unis sont survenus dans le secteur de la construction, les chutes représentant la principale cause. environ 33% de ces décès.
  • Panne d’équipement, qui met en péril la sécurité des travailleurs
  • Risques liés aux conditions météorologiques comme la foudre ou les vents forts
  • Exposition à des matières dangereuses
  • Risques d'incendie liés aux travaux électriques, aux opérations de soudage et à la présence de matériaux inflammables
  • Défaillances structurelles

Identifier au préalable les risques potentiels vous aide à connaître les mesures d’atténuation à prendre. Cela dit, évaluez l’impact probable de ces risques et créez un espace de travail plus sûr pour garantir que personne ne perd la vie ou ne soit blessé sur le chantier de construction.

 

2. Mettre en œuvre des protocoles de sécurité

Après avoir identifié les risques, élaborez les mesures de sécurité correspondantes pour les réduire. Décrivez clairement les règles et procédures à suivre pour assurer la sécurité sur votre chantier de construction.

Commencez par utiliser les équipements de sécurité essentiels sur le site. En voici quelques-uns à considérer :

  • Lunettes de protection pour protéger les yeux de la poussière, des débris et des éclats d'obus
  • Harnais de sécurité pour ceux qui travaillent en hauteur pour prévenir et arrêter les chutes
  • Respirateurs pour empêcher l'inhalation de fumées, de poussières nocives et de gaz
  • Des casques de sécurité pour empêcher les travailleurs de subir des blessures à la tête dues à des chutes d'objets
  • Vêtements haute visibilité, en particulier dans les environnements peu éclairés ou très fréquentés, pour garantir que les travailleurs sont facilement visibles
  • Bottes à embout d'acier pour protéger les pieds contre les chutes d'objets lourds
  • Filets de sécurité pour attraper les débris et fournir une couche de protection supplémentaire contre les chutes
  • Extincteurs placés stratégiquement dans les zones à haut risque
  • Garde-corps autour des bords ouverts pour empêcher les chutes et les accès non autorisés

Un bon entretien de ces outils et équipements est tout aussi important pour garantir que les travailleurs sont toujours protégés contre les accidents. Un entretien assidu des échafaudages est également essentiel. Les ouvriers les utilisent pour monter et descendre le bâtiment ; ils doivent donc être en bon état.

Vous voudriez également former les ouvriers du bâtiment à l’utilisation de cet équipement. Pas seulement une fois, mais régulièrement, en veillant à ce qu'ils soient toujours à jour avec les protocoles de sécurité de l'entreprise.

3. Tirer parti de la technologie

La technologie a infiltré pratiquement tous les secteurs, y compris la construction. Voici trois méthodes technologiques pour surveiller et gérer la sécurité sur les chantiers de construction de grande hauteur :

  • Drones: Ces appareils peuvent capturer des vues aériennes, offrant une perspective détaillée du chantier de construction. Les photos aériennes peuvent révéler des dangers potentiels qui peuvent être difficiles à repérer au niveau du sol. Les drones peuvent également accéder à des zones difficiles d’accès, épargnant ainsi aux travailleurs des tâches trop risquées. L’utilisation de drones dans le secteur de la construction est en forte augmentation. Le nombre de drones non-modèles immatriculés aux États-Unis devrait atteindre 451,800 dans 2022. Faites de même et utilisez-les sur votre chantier de construction.
  • Intelligence artificielle (IA): L’IA peut être utile pour analyser de grandes quantités de données provenant de différentes sources. De cette façon, vous pouvez identifier les facteurs de risque imminents qui ne sont pas si évidents. Vous pouvez également utiliser l’IA pour l’analyse prédictive. Potentiel de prévision accident de chantier les scénarios peuvent vous permettre de créer des mesures raisonnables pour les atténuer.
  • Technologie portative: Les appareils portables, comme les casques et gilets intelligents, peuvent être utilisés pour surveiller les risques en temps réel et alerter les travailleurs. Ils peuvent suivre des paramètres tels que la fréquence cardiaque, l’emplacement et la température d’un travailleur et envoyer des alertes instantanées aux superviseurs en cas de lectures anormales. Une intervention de secours instantanée de la direction peut contribuer à sauver la vie des travailleurs.

La technologie est évidemment utile pour maintenir la sécurité sur les chantiers de construction de grande hauteur.

4. Adhérer aux lois et aux normes

Les gouvernements et les institutions déploient de grands efforts pour établir des règles visant à protéger la santé et la sécurité des travailleurs sur les chantiers de construction. La plupart des juridictions ont une certaine forme de normes réglementaires que les directeurs de construction doivent respecter. Consultez les autorités locales et obtenez les documents pertinents. Définissez des mesures pour garantir que vous êtes pleinement conforme.

Le non-respect peut entraîner de lourdes amendes, des peines de prison ou la révocation des permis de construire, entraînant des retards inutiles dans les projets. Mais au-delà de ces implications juridiques, vous mettez en danger la vie des travailleurs et risquez de ternir la réputation de votre entreprise. Il pourrait s’avérer difficile d’obtenir des contrats de construction à l’avenir si votre entreprise est accusée de non-conformité.

Il est également avantageux de se tenir au courant des dernières lois et normes de sécurité. Alors, formez régulièrement les travailleurs pour vous assurer qu’ils connaissent les protocoles de sécurité critiques à suivre.

Conclusion

Si les chantiers de construction de grande hauteur présentent de nombreux risques, il existe des stratégies essentielles pour les atténuer. En adoptant une approche proactive en matière de sécurité, elle améliore considérablement la protection de la vie des travailleurs. De plus, il est crucial de favoriser une culture de la sécurité, afin de garantir que chacun, de la haute direction aux travailleurs sur site, fasse de la sécurité une priorité absolue.