Accueil Actualités Afrique Le Gabon répare les fuites d'eau potable à Libreville et Owendo

Le Gabon répare les fuites d'eau potable à Libreville et Owendo

Le Gabon s'est engagé dans la réparation des fuites d'eau potable pour un coût de 4.88 millions de dollars dans un projet de réparation des fuites d'eau potable dans les municipalités de Libreville et Owendo dans la division Komo-Mondah dans la province de l'estuaire gabonais.

L'appel d'offres a déjà été attribué à Drillmex (forage et exploration minière) International, une société marocaine spécialisée dans l'exploration minérale, le forage d'eau, le développement et les travaux de construction.

L'entreprise est apparue comme le meilleur soumissionnaire parmi d'autres entreprises qui avaient soumis leurs offres à l'unité de coordination du premier sous-programme intégré d'approvisionnement en eau et d'assainissement de Libreville en novembre de l'année dernière.

Lire aussi: Début des travaux de réparation du château d'eau de Franceville au Gabon

Le projet devrait débuter le premier jour de juillet de cette année et devrait prendre 20 mois.

Les travaux de réparation

Le travail de Drillmex International selon le contrat est de réaliser le renforcement des réseaux d'eau potable dans les bâtiments publics des communes de Libreville et Owendo. Ces structures publiques comprennent la prison centrale de Libreville, le lycée technique Omar Bongo, l'hôpital Nkembo, l'école publique Fopi, l'école de gendarmerie, le complexe Léon Mba et le lycée Indjendjet Ngondjout.

Le projet fait partie du programme de plus de 127 M $ US pour développer le secteur de l'approvisionnement en eau potable et de l'assainissement (DWSS) qui est financé par le gouvernement gabonais grâce à un prêt de la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds pour une croissance en Afrique (AGTF).

Après l'achèvement du projet de réparation de l'eau potable dans les municipalités de Libreville et Owendo, le programme sera étendu aux communautés d'Akanda et de Ntoum, qui se trouvent toujours dans la province de l'estuaire du pays côtier ouest de l'Afrique centrale.

Les réalisations envisagées dans le cadre de l'ensemble du programme DWSS découlent de l'ambition de garantir un accès universel et durable à l'eau potable et à l'assainissement dans un cadre de vie sain et amélioré à l'échelle nationale d'ici 2025.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!