AccueilActualitésLa construction de la ligne d'interconnexion Kenya-Éthiopie doit être achevée d'ici juin

La construction de la ligne d'interconnexion Kenya-Éthiopie doit être achevée d'ici juin

Charles Keter, Le secrétaire du Cabinet de l'énergie du Kenya a révélé que la construction de la ligne d'interconnexion Kenya-Éthiopie devrait être achevée d'ici le milieu de cette année.

«La nouvelle connexion sera prête pour la mise en service à la fin des trois prochains mois. Nous considérons cela comme une installation critique, avec laquelle nous nous aventurerons dans le commerce de l'électricité et, par conséquent, contribuerons au développement du pays », a déclaré CS Keter.

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Lire aussi: Programme de modernisation hors réseau au Kenya: KPLC va hybrider 23 mini-réseaux diesel

Aperçu du projet

La ligne d'interconnexion Kenya-Ethiopie a une longueur de 1,045 2,000 kilomètres. Il s'interconnecte à la frontière commune de Moyale et a la capacité d'accueillir ou de transporter XNUMX MW d'électricité dans les deux sens.

La mise en œuvre du projet est terminée du côté de l'Éthiopie, qui est le plus court, tandis que du côté du Kenya, il est achevé à plus de 90%.

Les Société de transport d'électricité du Kenya (Ketraco) est en charge de la mise en œuvre du projet tandis que le Banque africaine de développement (BAD), le Banque française de développement (AFD), le La Banque Mondiale, et le gouvernement national du Kenya ont financé en collaboration le projet à hauteur de 620 millions de dollars.

Ce projet est la deuxième liaison réseau transfrontalière du Kenya après l'Ouganda qui se connecte via la ligne Olkaria-Lesos 132 kilovolts (kV), tandis que la ligne d'interconnexion Kenya-Ethiopie est la première ligne de courant continu (CC) du Kenya à courant continu haute tension de 500 kV HVDC) étant donné que toutes les autres lignes de transmission et de distribution du pays d'Afrique de l'Est sont des fils de courant alternatif (CA).

Attentes pour le projet

Une fois opérationnelle, la ligne d'interconnexion Kenya-Éthiopie permettra le commerce transfrontalier d'une énergie fiable et abordable de la région de l'Afrique de l'Est et éventuellement vers le Pool énergétique d'Afrique australe (SAPP), à travers la Tanzanie.

Le projet devrait intégrer les systèmes électriques de cinq pays dont l'Éthiopie, le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda et le Rwanda dans le cadre du Pool énergétique de l'Afrique de l'Est (EAPP) Plan directeur visant à tirer parti de la capacité excédentaire du réseau et à faciliter les échanges d'électricité entre les pays membres.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici