AccueilActualitésLe Ghana commence à moderniser l'infrastructure de l'EFTP

Le Ghana commence à moderniser l'infrastructure de l'EFTP

Le gouvernement du Ghana a réduit le gazon pour marquer le début de la mise à niveau et de la modernisation du système d'enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP).

Le projet, estimé à 132 millions de dollars US, impliquera la rénovation de l'infrastructure existante et la construction de nouvelles infrastructures pour les 34 centres NVTI existants, deux fonderies et ateliers d'usinage à construire au Centre de recherche scientifique et industrielle (CSIR) et au Kwame Université des sciences et technologies de Nkrumah (KNUST).

Rechercher des pistes de construction
  • Région / Pays

  • Secteur

Lire aussi: Le Ghana commencera des projets à UPSA

Projet EFTP

Le projet sera mis en œuvre en trois phases. La première phase comprend; la rénovation de l'infrastructure existante et la construction d'une nouvelle infrastructure pour les 34 centres NVTI existants; rénovation de l'infrastructure existante et construction d'un nouveau siège social, de 10 bureaux régionaux et de cinq bureaux d'apprentissage.

La phase deux comprendra; construire et développer les infrastructures des deux nouveaux centres de formation professionnelle; achat d'équipement, y compris; équipements de formation pour fonderie et équipements TIC; formation basée sur les compétences des formateurs dans ces centres; alignement du curriculum et développement de contenu

La phase finale verra la modernisation des centres d’industrialisation des opportunités existants dans le Grand Accra. Le projet sera réalisé par le Consortium de PC Education Africa Ventures et SUMEC Complete Equipment & Engineering Company Limited.

«Le gouvernement est convaincu que cette approche intégrée améliorera la qualité de notre système d'EFTP dans l'ensemble du système éducatif, et permettra l'autonomisation de nos jeunes. Nous devons travailler dur pour veiller à ce que nos jeunes ne voient pas l'enseignement technique et professionnel comme une dernière option, lorsqu'ils envisagent leur avenir », a déclaré le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.

Si vous avez une remarque ou plus d'informations sur ce post, veuillez partager avec nous dans la section commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici